Paroles de 13 ans

Agnès Bihl

pochette album 13 ans
Voir sur Itunes

Date de parution : 10/02/2014

Durée : 0:02:49

Style : French Pop



sonnerie téléphone portable pour 13 ans
Clip vidéo

Le cœur entre deux âges, mais plus près d' l'un que d' l'autre
Le corps entre deux chaises, mal à l'aisément vôtre
Tu portes le deuil du monde en berne sur la frime
Mais t'as la bouille toute ronde, treize ans très enfantine
Tu te teins d'idées noires sous tes boucles d'orgueil
Tu t' mets du rouge à lèvres et puis le doigt dans l'œil
Treize ans, très enlaidie, dis lady de treize ans
On t'arrache un sourire comme on t'arrache une dent
Entre la trousse d'école, et celle à maquillage
Treize ans...très en chantage

Tu t' vautres en chocolat, mais toujours au régime
Madame aux camélias, treize ans, très androgyne
Et puis comme t'as pas de seins, du coup tu manges plus rien
L'éternel féminin, c'est pas fait pour les chiens
Et tu fais plus grand-chose, à part bien sûr la gueule
Ce que vivent les roses, tu t'en fous, t'es toute seule
En gros pull à la mer et d'un coup vamp à souhait
Pour les amis d' ton père, treize ans, très enchantée
T'as des tongs en hiver, ça fait chier ta mère
Treize ans...très en colère !

Et puis il y a l'amour, un peu passionnément
Entre la cour d'école et puis la cour des grands
Treize ans, très empressée, t'es tombée sur les g' noux
Du seul qui te plaisait, bref !, celui qui s'en fout
C'est dur d'aimer quelqu'un quand on peut pas l' sentir
Connaître trois mots d'amour, personne à qui les dire
Mais quand on aime un mec, et même si c'est un con
On pleure au nom du saint esprit de contradiction
Et tu fumes la télé en r' gardant la moquette
Treize ans, très andouillette !

Tu hurles avec les loups, c'est mieux qu'avec les chiens
A présent qu'à treize ans, tu rêves, partie trop loin
Treize ans, très angoissée par ton père et ta mort
Treize ans, très engueulée, c'est l'âge du plus fort
Et tu mords tes blessures, tu cries, treize ans rageuse
"no futur, c'est plus sûr", treize ans très emmerdeuse
Les nerfs à fleur de peau, treize ans, très entêtée
T'as l'air d'une fleur en pot, treize ans, très empotée
Madame de treize ans, c'est vrai qu'on s'aimait pas
Treize ans, très embrouillée
Treize ans, très enterrée, je me souviens de toi
Treize ans, très envolée

Les autres musiques de Agnès Bihl