Paroles de A cet instant précis

Faf Larage

pochette album A cet instant précis
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour A cet instant précis

A cet instant précis il y a...

Un vieil homme froid sur un lit d'hôpital, un enfant qui voit le jour dans une chambre rose pâle
Un mec qui braque, une balle qui file, une bombe qui explose, une mère qui prie, une foule qui danse
Une musique qui balance
Un mur qui tombe, des cris qui répondent, un homme seul assis sur un trottoir
Un autre bourré qui dort sur un comptoir, une femme devant une glace pleine de bleus et d'ecchymoses
Une autre vêtue de blanc heureuse qui pose

Des tours en banlieue à  la face des bourges, des mômes de toutes races qui jouent dans une cours
Des caves qui couvrent les talents de demain, un sportif qui gagne, un rap qui réveille
Des comptes en banque pleins, des armes qui circulent, un psychopathe qui veut le pouvoir manipule
Des déchets toxiques qui s'accumulent, un chien qui hurle, une décision nulle, une vie qui bascule
Une fête quelque part, un anniversaire, un couple qui s'aime sans se soucier du reste

A cet instant précis il y a...

Une famille qui se fait expulser de chez elle, un huissier véreux, des coups qui se perdent
Un flic pourri, un ami qui trahit, des nuits d'insomnie, un stylo qui écrit
Un reporter qui sévit en pleine guerre civile, un paparazzi caché derrière une piscine
Une bonne nouvelle, un projet qui aboutit, une rencontre, des potes qui délirent
Un dossier explosif qui dort dans un tiroir, un magistrat qui ferme les yeux, un au revoir
Des costards autour d'une table qui révisent le monde, des vie en jeu, des sous qui tombent
Un sourire, un avenir qui se décide, une mauvaise nouvelle, un dernier soupire

Un père de famille qui se tue à  la tâche pour les siens, un chômeur qui ne sait plus où est le bien
Une ville qui sommeille, des vices qui se réveillent, une plaie qui saigne, des situations qui craignent
Une nouvelle adresse dans un bidonville, des tas de gens qui se foutent pas mal de ce que je dis
Un écran qui diffuse des conneries, un discours haineux que l'on applaudit
Des ateliers de couture qui tournent 24h sur 24, une révolution technologique se prépare
Un scientifique qui cherche l'antidote, un espoir, un rêve, un cauchemar
Un fléau qui menace, des fanatiques qui brassent, une cause juste qui vaut le coup qu'on en parle
Un vieil homme froid sur un lit d'hôpital, un enfant qui voit le jour, un ange qui passe

Les autres musiques de Faf Larage