Paroles de A genoux

Ophelie Winter

pochette album A genoux
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour A genoux

J'en meurs d'envie depuis toujours
Maintenant qu'tu n'es plus avec elle
Il faut faire éclater au grand jour
La vérité sur ta vie parallèle
Quand vient l'heure du jugement suprême
Plus personne ne t'écoute, oh non !
Condamné, tu purges ta peine
En restant dans le doute
(mais) a genoux, traînée dans la boue
Elle a préféré s'en aller que d'encaisser les coups
(mais) quand tu joues, à ce jeu de fou
Est-ce que tu sais ce que tu fais
Tu lui inspires le dégoût
Si elle dîne sans toi tous les jours
A l'heure où tu gonfles tes veines
Elle pleure en attendant ton retour
Mais sa douleur n'est autre que la tienne
Tu t'injectes le venin mortel

Jusqu'à la dernière goutte, oh non !
Dans ses rêves, elles espérait qu'elle
Te sauverait sur ta route
(mais) a genoux, traînée dans la boue
Elle a préféré s'en aller que d'encaisser les coups
(mais) quand tu joues, à ce jeu de fou
Est-ce que tu sais ce que tu fais
Tu lui inspires le dégoût
Gtr solo+breakdown
Reprise bv's
A genoux, traînée dans la boue
Je sais qu'elle s'en ira, et ne reviendra pas
Mais toi tu t'en fous, quand tu joues, tu te voues
A ce jeu de fou
(mais) a genoux, traînée dans la boue
Elle a préféré s'en aller que d'encaisser les coups
(mais) quand tu joues, à ce jeu de fou
Est-ce que tu sais ce que tu fais
Tu lui inspires le dégoût...

Les autres musiques de Ophelie Winter