Paroles de A la varenne

Georges Brassens

pochette album A la varenne
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour A la varenne

Les bourgeois rupins
Ceux qu'ont les moyens
S'en vont l'été s'fair' plumer à  deauville.
Quand on n'a pas l'sou
On va n'importe
ça coûte pas des prix fous.
Car à  mon avis,
C'est pas pour bibi
Les endroits l'on fait des chichis.

Moi, j'ai mon golf et mon bateau,
Ma plage et mon casino
À la varenne.
Moi, je n'vais pas avec les gros
À dinard à  saint-malo
Fair' des fredaines.
Moi, dans un bar à  gigolos,
Payer vingt balles un sirop,
Ça m'frait d'la peine
Moi, j'préfèr' un p'tit caboulot
qu'on boit du picolo
Au bord de l'eau.

On n'a pas d'négros

Comme à  monaco
Qui font du jazz à  mille francs la séance
Au son d'un phono
Ou d'un vieux piano
C'est quat' sous pour un tango
Et comme on peut pas
Se payer tout ça
Y a des boîtes à  deux ronds la java.

Moi, j'ai mon golf et mon bateau,
Ma plage et mon casino
À la varenne
Moi, j'y connais des dactylos
Qui sont plus chouett's en maillot
Qu'bien des mondaines.
Moi, dans un bar à  gigolos,
Payer vingt balles un sirop,
Ça m'frait d'la peine
Moi, j'préfèr' un p'tit caboulot
qu'on boit du picolo
Au bord de l'eau.


Les autres musiques de Georges Brassens