Paroles de A mes frères

Falcko

pochette album A mes frères
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour A mes frères

J'parle à driss grâce à qui j'ai franchi toutes les quotes
A ceux qu'ont braqué mes bum-al, j'parle à mes fans, à tous mes potes
J'parle aux miens, tous mes vatos avide de thunes
Qu'ont choisi le mauvais chemin, sont béton pour trafic de stups
J'parle à toute cette jalousie que ce rap a suscité
J'parle à hakim, si seulement les vrais pouvaient ressusciter
J'parle à javier, y a pas de soucis, y a pas de galère
Passe-moi un tank vato, j'vais t'enfoncer les barrières
J'parle à idriss, j'parle à mario, pas à luigi
Les vrais reconnaissent les vrais, surtout interrogé par la pj
J'ai pas appris à couler, alors encore je nage
Ils sont au bord du clash, je suis en gsxr en bord de plage
Bakhel cin, j'parle à boris, toute cette haine qu'on a nourri
Cabron, y a pas de pillon sans la nourrice
J'parle à miguel, welcom to la case départ
Y a ceux qui parlent de braquo et ceux qui braquent la caisse d'épargne
Pour l'instant on fait du rap, on verra bien c'qui vient ensuite
J'cass-dédi à serenza pour ces p'tites cances-va en suisse
A almeida, quand il faisait noir, qu'ils nous ont fermé les volets

T'inquiètes mon pote, j'ai bien plus qu'un pharmac' pour t'épauler
A mes vrais supporters, ceux qu'on jamais douté de moi
J'vous envoie des bouquets de roses
Les autres, des bouquets de balles
J'préfère rapper debout car j'veux pas finir aux assises
J'remercie tout ceux présent pour clip "certifié classique"
T'entend simendi c'est que j'parle a emberco, simer pour toute les prod j'espère un jour t'voir au merco.
On s'tape comme des japonais pourtant y'a pas de katana, t'inquiète pas cabron kofaligno roulette catalane.
L'époque ou on galérer avec même pas sou-pas t'inquiète pas on partira en empala de 16 soupapes.
A tout ceux qui de la poisse n'on pas connu que le nom, j'parle a crimo t'entend crimo, t'entend alain 2 l'ombre.
En 2010 j'ai tout envoyer dans l'décor dit leurs qu'c'était un cercueil factice a tout ceux qui m'croyais mort.
A nassim, a badiaga, a brahim la j'parle au vrais, si le feu y reste au rouge alors on passera pas au vert.
J'parle a bilal arrête ta coupe genre jacques desanges, j'parle a bram's et idrissa qu'on venger mes flaques de sang.
On a qu'une mif j'parle a ma mère, j'parle a mon père, j'parles aux gravons en brabus, j'parles aux ti-pe sur des compet.
Les galères et les galères cousin c'est innommable, première classe pour le chili celle-ci c'est pour t-nola.
Quand j'serais fatiguer de cracher des punchlines comme un m16, si y'a un trône pour ma relève alors j'le donnerais a m13.
A ceux quand j'était en chien qu'on voulu me laisser que les os, si t'es pas dans ce son la alors considère que t'es pas mon sosse.
A yussef qui m'a aider a avancer quand j'reculer, a ceux qu'on cru en moi les autres aller vous faire enculer.
A mes frères x23

Les autres musiques de Falcko