Paroles de A ostende

Alain Bashung

pochette album A ostende
Voir sur Itunes

Date de parution : 14/10/2002

Durée : 0:04:26

Style : Pop



sonnerie téléphone portable pour A ostende

A ostende j'aime gibraltar
Ces rochers qui s'ingénient
A me faire du plat

A ostende
Je tire au stand
Je gagne des otaries

La mer se retire
Cache ses rouleaux
A l'ombre des digues
Elle et moi on s'ennuie

Nos souvenirs
Font des îles flottantes
A ostende
J'ai la hantise de l'écharpe
Qui s'effiloche à  ton cou

A ostende j'aime epinal
Ses ondées lacrymales
A l'arrivée du ferry

Un soupçon de fadeur
Un rien de tragédie
Et je pleure
Mon collyre
Ma colère

Flottez hippocampes
Droits comme des i
Laissez-vous porter
Par l'extrême obligeance

Faites fi
De la géographie
Des petits ensembles
Des grands amphis

A ostende
J'aime gibraltar
A ostende j'appréhende
Les forces en présence

Je paye en yens
Des offrandes carabinées
A mes païennes indifférentes
Armes et palabres

A ostende
Tout me navre

A oslo j'aime agadir
Son brouhaha
A java j'aime la villette
A l'alma je soupire
En ukraine j'aime le fado
A ostende

Flottez hippocampes
Droits comme des i
Laissez-vous porter
Par l'extrême obligeance

Faites fi
De la géographie
Des petits ensembles
Des grands amphis

A ostende j'aime gibraltar
Ces rochers qui s'ingénient
A me faire du plat

A ostende
Je tire au stand
Je gagne des otaries

La mer se retire
Cache ses rouleaux
A l'ombre des digues
Elle et moi on s'ennuie

Nos souvenirs
Font des îles flottantes
A ostende
J'ai la hantise de l'écharpe
Qui s'effiloche à  ton cou

Les autres musiques de Alain Bashung