Paroles de A part ça

5 Majeur

pochette album A part ça
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour A part ça

Yeah
H.e.s.kis, vidji, kéroué featuring xxx
5 majeur, frère
Tu vois de quoi on parle !

(heskis)
J'viens péter comme une bombe scotchée à tes seufs
Quand les mc's confondent souvent écriture et bluff
Ouais, roule un joint d'skuff
Et ferme la si tu tousses
Mec, te force pas, tu vas t'chier dessus si tu pousses
Trop d'talent chez mes reuf's
Cône à l'herbe douce
T'entends souvent l'bruit d'la ville et les sirènes jouent un air de blues
Des soucis dans la tête, vodka dans la teille
J'pense qu'à briller en freestyle en attendant la tape
J'bouge, pour pas rester statique et m'enraciner, le cerveau affiné j'persecute les faux et j'trouve ça raffiné
Abimé, par les coups d'putes, j'le dis
J'écoute plus les gens, j'fais une coupure, j'me tire
Tes goûts d'luxe, c'est pas les miens
J'me contente de peu
Une branche de beuh
Et un mic' dans les mains
Entre deux, chaises j'sais plus à poser mon cul
J'ai compris qu'rien est donné, mais putain
Il faudrait pas pousser non plus
Sur l'mic, on vise gros
Toi t'as du temps à perdre
Ton crew sent la merde
Comme un doigt dans l'anus, yo
J'rappe pour les puristes et les haters
Si j'continue d'déchirer comme ça l'année prochaine
J'brille chez les lakers...

Écoute...
Ça t'assomme, ça bastonne grave, ça cogne
Ça cartonne et ça ne pardonne pas, à part ça
On est là pour tout prendre sur notre passage,
Tu brailles, tu clashes trop mal
Ça t'tentes d'apprendre les bases d'un rap sans faille
Écoute...
Ça t'assomme, ça bastonne grave, ça cogne
Ça cartonne et ça ne pardonne pas, à part ça
On est là pour tout prendre sur notre passage,
Tu brailles, tu clashes trop mal
Ça t'tentes d'apprendre les bases d'un rap sans faille

(kéroué)
J'ai pas l'temps, j'balance des phrases franches
Ça semble être un bon moyen pour envoyer valser la basse
Quand j'rappe, j'sens bien l'absence de thème
Parfois j'adore le faire

Reste pas les bras ballants
J'suis ardent, tel une avalanche de braises
File avant qu'je blesse
Prie, car j'ai l'air doué
J'vais pas plaire, jouer le mec fier et m'faire clouer
J'veux juste, faire vibrer et tirer les fils
Sévir et frémir à l'idée qu'dans la cabine
J'vais transpirer des litres
Et j'sens qu'si t'es pénible
Ça risque de vite se régler
Je t'invite à suivre le propos
A moins qu'au contraire tu n'puisses le traiter
Le vice te permet de prendre un temps d'avantage
Avant ça, tes rimes sont pas terribles
T'étonnes pas donc si les trois quarts s'en tapent
J'place des phases semblables à celles d'un hyperactif
J'pique les racines de chaque mot
Pour qu'ma prose soit systématique
C'est qui ? oh !
C'est 5 maj', tu dois déjà l'savoir
Écoute cette track, quand tu planes
Ou quand tu crames ton sbar chaque soir

Écoute...
Ça t'assomme, ça bastonne grave, ça cogne
Ça cartonne et ça ne pardonne pas, à part ça
On est là pour tout prendre sur notre passage,
Tu brailles, tu clashes trop mal
Ça t'tentes d'apprendre les bases d'un rap sans faille
Écoute...
Ça t'assomme, ça bastonne grave, ça cogne
Ça cartonne et ça ne pardonne pas, à part ça
On est là pour tout prendre sur notre passage,
Tu brailles, tu clashes trop mal
Ça t'tentes d'apprendre les bases d'un rap sans faille

(vidji)
J'balance un rap calme à la cadence d'un char d'assaut
Chaque parole est intacte quand le p45 lâche la sauce
Barbare au mic' je pioche, casse la rocaille gratos
Comme un rasta local accoste et propose v'la le matos
Mate la dose de rime emboîtées les une dans les autres
T'écouter parler d'rap ça doit être sûrement très drôle ;
Mais j'te vois suspendu à mes lèvres, j'te rassure, j'en fais trop
Mais si tu penses m'égaler un jour, tu seras du clan des pros.
T'as besoin de reprendre tes esprits, tu prends la poudre d'escampette t'as pas ressenti un truc pareille depuis ta toute première branlette
C'est jour de fête, grand chef, j'suis là pour t'mettre en pièce
A force de t'faire dessus, tu seras bientôt à cours de vêtements secs
Le concept est d'une trempe rarissime
Une tranche de rap lourde comme une ancre maritime
Fais gaffe à ce qu'on dit c'est vrai ; c'est qu'la combine est fraîche
Mais l'important, c'est qu'le son passe tranquille et fasse son petit effet

Les autres musiques de 5 Majeur