Paroles de A peine de la peine

Gérald De Palmas

pochette album A peine de la peine
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour A peine de la peine

Je me croyais guéri, enfin à l'abri
Avant que la mouche ne repique
Par un trou de souris, entrée dans ma vie
Elle a posé la dynamite

On se croit à l'épreuve des balles
A l'épreuve des belles
Avant que le mur ne s'effrite
Sitôt dans mon lit, déjà loin d'ici
Avant que ça ne tourne au tragique

A peine de la peine
Les larmes que je sens couler sont vaines
A peine de la peine
Pas la peine
A peine de la peine
Aujourd'hui commence un nouveau règne
A peine de la peine
De la peine

Je me croyais guéri de la maladie
Une rechute et c'est la panique
Si le sage en sourit, il y passe aussi
C'est écrit, c'est mathématique

Je veux rester encore un moment
Aux abonnés absents
C'est facile et tellement pratique

Je n'ai pas choisi mais s'il en est ainsi
Je dépose les armes et j'abdique

A peine de la peine
Les larmes que je sens couler sont vaines
A peine de la peine
Pas la peine
A peine de la peine
Aujourd'hui commence un nouveau règne
A peine de la peine
De la peine

A peine de la peine
Les larmes que je sens couler sont vaines
A peine de la peine
Pas la peine
A peine de la peine
Aujourd'hui commence un nouveau règne
A peine de la peine
De la peine

A peine de la peine
Les larmes que je sens couler sont vaines
A peine de la peine
Pas la peine
A peine de la peine
Aujourd'hui commence un nouveau règne
A peine de la peine
Pas la peine

Les autres musiques de Gérald De Palmas