Paroles de A quoi penses tu depuis quelques jours

Fernandel

pochette album A quoi penses tu depuis quelques jours
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour A quoi penses tu depuis quelques jours

A quoi penses-tu depuis quelques jours

A quoi penses-tu depuis quelques jours ?
Je te sens ailleurs, je te sens rêveuse,
Tu portes mes souliers à la blanchisseuse,
Et au cordonnier mes petits calçons courts.
Tu n’es pourtant pas mauvaise cuisinière,
Mais tu me nourris d’une drôle de manière,
Tu mets de la javel dans les pommes d’amour
A quoi penses-tu
Depuis quelques jours ?

Pour agir ainsi, dis-moi sans détour,
Quel est le tourment qui te préoccupe,
Tu vas au marché sans mettre ta jupe.
Et comme chapeau tu prends l’abat-jour.
Devant le boucher ou chez l’épicière,
Tu vas faire la queue des heures entières,
Et puis tu t’en vas lorsque vient ton tour,

A quoi penses-tu depuis quelques jours ?

Quand tu vas faire le ménage, ça te tient toujours,
Tu lave la vaisselle avec mes chaussettes,
A la corde à linge tu pends les assiettes,
Et tu mets mes chemises à sécher dans le four.
Quand tu téléphones ton esprit s’embrouille,
Et je ne comprends pas comment tu te débrouilles,
Mais tu fais chaque fois venir police secours,
A quoi penses-tu depuis quelques jours ?

Lorsque je te tiens de brûlants discours,
Les yeux au plafond, tu comptes les mouches,
Et quand je te dis : « j’ai faim de ta bouche »
Tu me réponds : « veux-tu quelque chose autour ? »
Puis, quand je te prends dans mes bras robustes,
Tu sais pourtant bien que je m’appelle auguste,
Mais tu cries léon… léon mon amour.
A quoi penses-tu depuis quelques jours ?

Les autres musiques de Fernandel