Paroles de Ad silentia luna amica mea

Luc Arbogast

pochette album Ad silentia luna amica mea
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Ad silentia luna amica mea

Le temps est passé sur mon humanité, maintenant mon cœur est sous terre, seul le souvenir me reste, de l'ombre d'une dame, aaah, l'ombre d'une dame, l'ombre d'une dame, loin des musiques qui sonnaient, je désire le silence adoré, qui s'étendait dans les vallées, je ne veux que la voix de cette dame, aaaaah, je ne veux que la vois de cette dame, que la voix de cette dame, lumière de son pardon, qui vient danser auprès de moi, me débarrasse de mes pêchés, et me lave de mon amour pour toi, aaaaah, et me lave de mon amour pour toi, lors, je ne vis que par la lune, et fidèle à la lune,

Les autres musiques de Luc Arbogast