Paroles de Africavi

Danakil

pochette album Africavi
Voir sur Itunes

Date de parution : 03/04/2009

Durée : 0:05:28

Style : Reggae



sonnerie téléphone portable pour Africavi

Y a pire ailleurs, n'oublie jamais ça quand tu flippe !
Du nord au sud jusqu'à l'ouest de l'afrique.
Des peuples entiers luttent contre leur système politique,
Ils les censurent et les enferment à la moindre critique.
Y a pire ailleurs quel que soit ton problème,
Car la bas les enjeux ne sont pas les même.
Je dis qu'ils ont tâté à la condition humaine,
Mais dans nos écoles, jamais on ne nous l'enseigne.
Nan !

Alors relativise un peu, prend le temps d'ouvrir les yeux.
Sur les problèmes qui secouent l'afrique,
Quelles solutions s'offrent a eux !
Quand un président au pouvoir depuis plus de 40 ans,
Racket son pays appuyé par les grands chefs d'occidents.
Mais le vent doit tourner, l'afrique à son tour va sortir les dents.
Pour contrer ce qui ont inventé le sous-développement.

Y a pire ailleurs, n'oublie jamais ça quand tu flippe !
Du nord au sud jusqu'à l'ouest de l'afrique.
Des peuples entiers luttent contre leur système politique,
Ils les censurent et les enferment à la moindre critique.
Y a pire ailleurs quel que soit ton problème,

Car là bas les enjeux ne sont pas les même.
Je dis qu'ils ont tâté à la condition humaine,
Mais dans nos écoles, jamais on ne nous l'enseigne.
Nan !

Arrêté les dirigeant français, qui finance les dictateurs étrangers.
Anime leur soif depuis toutes les denrées,
Ruinant les peuples en étendant leur marché.
Tandis qu'a chaque minute, a chaque seconde passée,
Des gamins pleurent parce qu'ils n'ont pas mangé.
Pendant que leur président est rassasié,

Et que tout les militaires se sont réarmés.

Y a pire ailleurs, n'oublie jamais ça quand tu flippe !
Du nord au sud jusqu'à l'ouest de l'afrique.
Des peuples entiers luttent contre leur système politique,
Ils les censurent et les enferment à la moindre critique.
Y a pire ailleurs quel que soit ton problème,
Car la bas les enjeux ne sont pas les même.
Je dis qu'ils ont tâté à la condition humaine,
Mais dans nos écoles, jamais on ne nous l'enseigne.
Nan !

Les autres musiques de Danakil