Paroles de Allez-va

Arno Santamaria

pochette album Allez-va
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Allez-va

C'est tout le mal que je te souhaite
Quelques paillettes au coin des yeux
Et peut-être
Une bonne défonce à la lumière
Dans des vapeurs moins suicidaires
Que nous deux

C'est tout le mal que je te souhaite
Un va-et-vient pour tuer la crise
A la santé de celui qui reste
Mais qui n'a plus rien à attendre
Mais qui n'a plus rien à attendre
Mais qui n'a plus rien à attendre
Mais qui n'a plus rien à attendre

Allez va
Allez
Va t'offrir à la fête
Oui va donner ta peau
Allez va
Allez
Tout le mal que je te souhaite
Est pour bientôt

C'est tout le mal que je te souhaite
Quelques beaux serments pour tomber
Et peut-être
Brûler ton dos sur le capot d'un cheval blanc dans l'air du temps
Et sourire
Sourire au printemps qui s'amène

Les mains glissées dans tes dentelles
A la santé de celui qui t'aime
Mais qui n'a plus rien à attendre

Mais qui n'a plus rien à attendre
Mais qui n'a plus rien à attendre
Mais qui n'a plus rien à attendre

Allez va
Allez
Va t'offrir à la fête
Oui va donner ta peau
Allez va
Allez
Tout le mal que je te souhaite
Est pour bientôt

Va voir comme le monde s'amuse
Les fumées dansent sous les feux
Écorche-toi contre la plume
D'un pauvre connard amoureux
Il a déjà repris la lune
Qu'il t'avait si bien proposée
A toi l'ivresse et la fortune
D'un conte de fée trop arrosé

Allez va mon ange
Mais regarde-toi y'a plus grand chose
Qu'un peu de noir sur tes yeux
Pour dissimuler l'overdose
D'un bonheur à peine entamé
Du bonheur qui n'attend que toi

Allez va, va
Allez va, va
Allez va, va
Allez va, va
Allez va

Les autres musiques de Arno Santamaria