Paroles de Allo maman bobo

L'algérino

pochette album Allo maman bobo
Voir sur Itunes

Date de parution : 12/11/2012

Durée : 0:04:12

Style : Hip Hop/Rap



sonnerie téléphone portable pour Allo maman bobo

Les souvenirs intacts, je me souviens j'étais heureux,
Petit garçon timide, j'en ai rien à foutre des euros,
Mais tout se complique quand tu deviens adolescent,
Faut dl'oseille et j'suis pris entre deux feux incandescents,
Tout s'accélère, j'ai des problèmes scolaires,
Pas parce que je suis con mais parce qu'il me faut un salaire.

La france est un pays où les ambitieux se meurent,
Mon prof m'a dit "tu n'réussiras jamais jeune beurre"
Alors je fume, alors je bois,
Je traine de hall en hall maman s'inquiète pour moi,
Fuck l'école, alcool et cannabis
J'perds mon temps j'me saoule et j'me tue à l'hôtel iblis.

Allô maman bobo (bobo), allô maman bobo (bobo),
J'remplis mes salles de concert mais j'me sens si seul,
J'suis dans mon brouillard j'ai perdu ma boussole,
Allô maman bobo (bobo), allô maman bobo (bobo),
Pour tous ces battements de cœur rien qu'pour toi,
Pardon pour les soucis que tu te fais pour moi...

J'doute sur ma vie, j'doute sur mes amis,
Trahis, changer quelques-uns comme quand tu jettes tes cartes au rami,
J'fume des joints en cours de philo, rien à foutre de pythagore
J'décortiquais les phases de luciano, à mes heures perdues
J'tape sur un ballon, de baston en baston ma réput' prend du gallon,
Les anciens rêvaient d'marcher sur la lune
Aujourd'hui nous les jeunes on pense qu'à faire d'la thune.

Alors je vole, je vole, je vole, je vole!
Alors je vole rien de grave des petits larcins,
Il y a des potes qui tombent j'ai eu plus de chance que certains,
Le r.a.p m'a évité de déraper,
Sur un bout de papier je m'évade du quartier,
Mama m'prend pour un fou elle crois qu'je parle tout seul,

Elle prie pour son fils pendant qu'elle frotte le sol.

Allô maman bobo (bobo), allô maman bobo (bobo),
J'remplis mes salles de concert mais j'me sens si seul,
J'suis dans mon brouillard j'ai perdu ma boussole,
Allô maman bobo (bobo), allô maman bobo (bobo),
Pour tous ces battements de cœur rien qu'pour toi,
Pardon pour les soucis que tu te fais pour moi...

Hamdoullah aujourd'hui j'ai un putain d'salaire,
Rien vu, rien entendu sur la tête de ma mère,
Les gens ne savent pas ce qu'il s'passe dans ma tête, mon frère,
On m'calculait même pas quand j'étais plus bas que terre,
Dit leur malo combien j'ai trimé,
J'bossais jours et nuits pendant que certains priaient,
J'ai jamais été envieux, j'attendais mon heure,
J'attendais patiemment qu'la vie me fasse une fleur.

J'attendais mon heure, pas de place pour les pleurs,
Oui oui oui, de la rage au cœur,
J'suis jeune et fort j'y (j'y) mets tout mon cœur,
Le son qui donne de l'espoir aux jeunes garnements (garnements),
Lève-toi et bat-toi jeune garnement!
Je me surpasse j'vais vais m'mettre en centre,
Il y a que des pétasses j'risque pas d'finir en sang!
Tu m'as trahis, je t'ai haïs,
Merlich mon ami on va tous finir ensemble en cendre,
Lève-toi et bat-toi jeune garnement!

Allô maman bobo (bobo), allô maman bobo (bobo),
J'remplis mes salles de concert mais j'me sens si seul,
J'suis dans mon brouillard j'ai perdu ma boussole,
Allô maman bobo (bobo), allô maman bobo (bobo),
Pour tous ces battements de cœur rien qu'pour toi,
Pardon pour les soucis que tu te fais pour moi...

Les autres musiques de L'algérino