Paroles de Amene-toi chez nous

Gérard Lenorman

pochette album Amene-toi chez nous
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Amene-toi chez nous

Si le coeur te fait mal, si tu ne sais plus rire
Si tu ne sais plus être gai comme autrefois
Si le cirque est parti, si tu n'as pu le suivre
Amène-toi chez nous, je t'ouvrirai les bras
Je n'ai rien d'un bouffon qui déclenche les rires
Mais peut-être qu'à deux nous trouverons la joie
Viens

Si tu ne peux pas mordre dans la vie qui t'emporte
Parce que c'est la vie qui te mord chaque jour
Si tu ne peux répondre aux coups qu'elle te porte
Amène-toi chez nous, je serai dans ma cour
Je ne sais pas guérir, je ne sais pas me battre
Mais peut-être qu'à quatre nous trouverons le tour
Viens

N'oublie pas que ce sont les gouttes d'eau
Qui alimentent le creux des ruisseaux
Si les ruisseaux savent trouver la mer
Peut-être trouverons-nous la lumière

Si tu cherches à savoir le chemin qu'il faut suivre
Si tu cherches à comprendre ce pourquoi tu t'en vas
Si tu vois ton bateau voguer à la dérive
Amène-toi chez nous, j'aurais du rhum pour toi
Je ne suis pas marin, je vis loin de la rive
Mais peut-être qu'à cent nous trouverons la voix
Viens

Si tu t'interroges sur le secret des choses
Si devant l'inconnu tu ne sais que penser
Si l'on ne répond pas aux questions que tu poses
Amène-toi chez nous, je saurai t'écouter
La vérité m'échappe je n'en sais pas grand-chose
Mais peut-être qu'à mille nous saurons la trouver
Viens

N'oublie pas que ce sont les gouttes d'eau
Qui alimentent le creux des ruisseaux
Si les ruisseaux savent trouver la mer
Peut-être trouverons-nous la lumière
(x2)
Viens, viens viens

Les autres musiques de Gérard Lenorman