Paroles de Anahata (traduction)

Luca Turilli's Rhapsody

pochette album Anahata (traduction)
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Anahata (traduction)

La nuit rouge virtuelle est sans étoile,
Une vision virale – corrompu, perdu, humanité coupable,
Sans peur, j’ai pris leurs mains froides,
Étreignant leurs ténèbres, redémarrer leur gris, leur conscience altérée,

S’élevant de l’illusion des restes des empires morts,
Au-delà des remparts du temps,
L’œil balayant l’éternel,

Transcendez votre ego codé,
Dévoilez la matrice, la sagesse angélique cryptée,
Trouvez dans votre essence hybride,
Ce dernier fragment holographique de la présence sacrée,

Graine cosmique de la guérison, porteur de la balance céleste,
Et l’archétype d’une immense vibration,
Sous la forme d’un système d’auto-liquidation,

Je suis ce que je pense et je rêve,
Gravité et étoile, anahata,

L’esprit astral prend ma vie,
Prospère dans les yeux de l’âme,
Les pleurs sans fin de mon cœur,
Un lotus sacré de plus,
Anahata,

Anahata, alpha omega,
(en l’eau, en le feu, en l’air, en la terre,
En l’aura, vers l’astre, dans l’alpha et omega)

Au-delà des remparts du temps,
L’œil balayant l’éternel

Je suis ce que je pense et je rêve,
Gravité et étoile, anahata,
L’esprit astral prend ma vie,
Prospère dans les yeux de l’âme,
Les pleurs sans fin de mon cœur,
Un lotus sacré de plus,
Anahata

Les autres musiques de Luca Turilli's Rhapsody