Paroles de Anatemnein

Eths

pochette album Anatemnein
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Anatemnein
Clip vidéo

Anatemnein quand la lumière se lève
Anatemnein cruelle tu prélèves mes jambes
Me susurre «avale, aime» quand l'anal crève d'envie
Morbide.
Il lui suffira d'un signe.
Il te suffira d'un cri pour lui plaire.

Anatemnein maman t'aime même sous la terre.
Anatemnein, rien n'apparaît de toi.

Mes os pointent l'air est froid.
Débris de moi se noient
Vite car ma tête est libre
Aux quatre endroits je suis
Vous ne la trouverez pas
Je suis tout en bas
Ma bouche a explosé dans ses mains
Vidée de mon sang, il m'a sciée, il m'a sciée.

Anatemnein rien n'apparaît de toi.
Anatemnein viens l'anathème sera.
Anatemnein sens son halène en toi.
Anatemnein...

Il me rhabille, me déshabille la peau sans s'arrêter.

Là sur ma langue, un peu de terre se mélange aux vers, au
Sang.
Ne se desserrent violemment les parois de ma gorge vaginale
Sous la force de tes quelques doigts sales.
Tu t'es servi du reste, tu le caches, taxidermiste assidu
Obsédé du calice
Lentement les membres flottent au gré du vent au gré de
L'eau il faut que tu saches
J'ai encore mal, tu vas payer.

Anatemnein rien n'apparaît de toi.
Anatemnein viens l'anathème sera.
Anatemnein sens son halène en toi.

Les autres musiques de Eths