Paroles de Aout 42

Sumsic

pochette album Aout 42
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Aout 42

Aout 42

Une étoile sur le cœur
Et le soleil en berne
Des wagons de voyageurs
Des rails pour l’anathème

Bien tranquilles dans leur chambre
Bien aidés par la france
Restes de chairs et de cendres
Dans un climat de confiance

C’était en août 42
Il fallait bien choisir son camp
Quand la marée lâche le feu
Se serait-on avachit devant ?
Se serait-on avachit devant ?

Campé sur ses lignes ariennes
Tout un peuple défend
Les idées d’un alien
Exterminant des enfants
Une étoile sur le cœur
Le soleil est bien terne

C’était en août 42
Il fallait bien choisir son camp
Quand la marée lâche le feu
Se serait-on avachit devant ?
Se serait-on avachit devant ?

C’était en août 42
Il fallait bien choisir son camp
Quand un maréchal glorieux
Devant l’ennemi se rend
Devant l’ennemi se rend

Les autres musiques de Sumsic