Paroles de Appel aux vrais

Saké

pochette album Appel aux vrais
Voir sur Itunes

Date de parution : 27/02/2012

Durée : 0:02:5

Style : Hip Hop/Rap



sonnerie téléphone portable pour Appel aux vrais

Balancez-moi un peu vos rumeurs et vos dossiers
J'te balaie ça d'un revers d'la main
J'suis constamment resté fidèle au rêve que j'avais gamin
J'me complique pas la vie parce qu'honnêtement j'la trouve assez dure
J'veux plus regarder l'avenir comme un voyeur par l'trou d'la serrure
Ni même passer mes nuits à enchaîner les cafés noirs
À m'demander c'que l'rap m'a pris, en constatant c'qu'il a fait d'moi
C'est comme une tumeur, je n'affiche pas toujours la bonne humeur d'service
J'me dis tous les deux jours "j'aurais p't-êt' dû avoir eu peur d'cette vie"
*avis aux amateurs* mon coup d'crayon est tapageur
Moi je me tape de leurs critères et d'ces conneries de rap fashion
C'qu'ils veulent c'est l'pactole, faire kiffer les têtes de connes
Quitte à rapper sur d'la teckto' avec une coupe en crête de coq
Qu'est-ce tu crois ? c'est pas pour moi, j'rappe conscient et j'mets du flow
J'y peux quoi si les trois-quarts reconnaissent pas le vrai du faux ?
C'est juste un appel aux vrais
À ceux qui s'rappellent bien c'que c'est qu'le rap
Moi j'boxe avec les mots comme Ärsenik au temps du secteur Ä

C'est un appel aux vrais, vu qu'j'ai accumulé beaucoup d'rancune
À ceux qui prennent des ailes mais qu'j'ai connus avec un pouce dans l'cul
Un appel pour ceux qui veulent du rap dans toute sa forme
Pour ceux qui s'reconnaissent et montent le son quand j'dis "écoute ça fort !"
Un appel aux vrais vu que l'peura veut s'faire sauter l'caisson
J'honore le contrat et j'continue sans trop m'poser d'questions
Un appel aux vrais, vu qu'c'est l'plus lourd qui pèse le moins
Moi j'm'appelle saké-zaka si tu aimes ça tu lèves le poing

J'essaie d'me hisser vers le haut vu qu'le moral est souvent bas
Le doigt bloqué sur la sonnette devant une porte ne s'ouvrant pas
Mais t'inquiète c'est pas pour ça qu'on va s'conduire comme des no-life
Ou même rapper pour faire les beaux, y'en a déjà trop dans ce créneau-là
Tu peux m'appeler passionné, donne-moi un beat que j'puisse le bastonner
J'suis venu les klaxonner, j'ai pas fini d'me faire ovationner
Cesse tes balivernes, moi j'aime la phase quand c'est pas trop facile
Évite de comparer tes galipettes à mes acrobaties
Chez nous t'es pas l'chouchou donc méfie-toi des rimes qu'on a sous l'coude
Arrête de jouer les fous, tu vas pas m'faire avaler ta choucroute
Moi j'mets des coups t'sais quoi, j'espère qu't'as mis ton protège-dents
Ton rap de merde et moi, c'est comme catholique et protestant
C'est la street qui m'a donné cette voix de p'tit teigneux
Alors j'lève mon doigt pour toutes les putes qui veulent que j'quitte les lieux
T'sais quoi j'm'en bats les reins j'défends mon terrain comme un quaterback
Juste un appel aux vrais, pour ceux qui savent encore de quoi j'leur parle

(x2)
C'est un appel aux vrais, vu qu'j'ai accumulé beaucoup d'rancune
À ceux qui prennent des ailes mais qu'j'ai connus avec un pouce dans l'cul
Un appel pour ceux qui veulent du rap dans toute sa forme
Pour ceux qui s'reconnaissent et montent le son quand j'dis "écoute ça fort !"
Un appel aux vrais vu que l'peura veut s'faire sauter l'caisson
J'honore le contrat et j'continue sans trop m'poser d'questions
Un appel aux vrais, vu qu'c'est l'plus lourd qui pèse le moins
Moi j'm'appelle saké-zaka si tu aimes ça tu lèves le poing

Les autres musiques de Saké