Paroles de Athées souhaits

Hervé Akrich

pochette album Athées souhaits
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Athées souhaits

N'allez pas croire, vous les croyants,
Que nous autres les mécréants
On n'aimerait pas quitter la vie
En trottinant d'un pas ravi
Cœur léger et sans un radis
Sur les chemins du paradis

N'imaginez pas qu'on se réjouisse
À l'idée de ces vers qui glissent
Et se nourrissent de nos histoires
Dans les replis de nos mémoires
Ces hordes d'asticots qui grouillent
Nous aussi, ça nous fout la trouille

Priez pour nous, pauvres athées
Priez pour nous, les pas gâtés
On a les foies
Mais pas la foi
Paraît qu'on n'a pas d'âme

Sans autre forme de procès
Dieu nous a interdit l'accès
Aux voluptés de l'espérance
En d'éternelles vacances
Il a réservé ses dimanches
À ceux qui montrent patte blanche

Se foutant du quart comme du tiers
Il a dessiné la frontière
D'un côté, tous les bienheureux
Promis au royaume des cieux
De l'autre, allez savoir pourquoi
Toute une armée de types comme moi

Priez pour nous, pauvres athées
Priez pour nous, les pas gâtés
C'est dieu qui nous tourne le dos

Qui nous fait pas d' cadeau
Qui dit qu'on n'a pas d'âme

Si c'est ainsi qu'est vraiment dieu
Un p'tit fonctionnaire besogneux
Un boutiquier fade et mesquin
Qui dit que pour garder son pain
Il faut savoir donner les miettes
Tombées à côté de l'assiette
Si l'eternel est à ce point
Si misérablement humain
S'il est à notre piètre image
Jusque dans l'idée du partage
Y a vraiment rien à en tirer
Je suis athée, j' suis atterré

Eh ben, si dieu croit pas en nous
On s'en fout pas mal, mon amour
Je brûle des cierges à tous tes seins
Bras en croix dans un lit moelleux
Nous deux, on est très pieu
Je ne me fie qu'à tes instincts
Et quand tu dis qu' tu crois en moi
C'est le désir qui croît en moi
Je suis athée, j' suis à tes pieds
Et je n'ai d'yeux que pour tes yeux

Ce qui est pris n'est plus à prendre
Et notre avenir ne peut attendre
Nous, les athées, nous, les sans-ciel
On n'espère plus l' bonheur factice
De leurs cieux d'artifice
Nous, on ne croit qu'à l'essentiel
Et pour honorer notre foi
On étanche notre soif
On s'abreuve du vin d'ici
Plutôt que de l'eau de là

Les autres musiques de Hervé Akrich