Paroles de Bad blood (traduction)

Sleeping At Last

pochette album Bad blood (traduction)
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Bad blood (traduction)

Vous fixiez vos yeux sur nous votre chair et votre sang une sculpture d'eau et de poussières instables quand il y avait du mauvais sang en nous nous apprenions nos leçons la genèse de la dernière génération donc nous nous débattons avec tout cela le concept de grâce et la foi concrète brisant notre chute nos questions sont toutes les mêmes des mots identiques sonnant comme nouveau à différentes époques des mots identiques à des époques différentes nous le savons par cœur : le tout est plus grand que la somme de ses parties nous avons entendu tout ça auparavant en beauté ici résonne un brin de nos origines comme le feu de bois brûle vivement dans la mort de l'hiver par une simple lueur, nous nous accrochons à cette vie alors nous nous blottissons en masse est-ce la foi ou une prédiction ? un désir ou une tradition ? jusqu'à ce que nous nous effondrions nous argumentons nos positions jusqu'à ce que nous nous effondrions nous étudions l'étendue de notre histoire intrinsèquement bons ou étions-nous brisés dès le début ? nos empreintes hésitantes tracent chaque montagne, inscrivent des lacés dans chaque vallée jusqu'à ce que nous soyons convaincus que nous le savons par cœur chaque brin d'herbe porte nos marques nous nous disons braves alors que ce n'est qu'un autre mot pour dire que nous sommes effrayés nous le savons par cœur le tout est plus grand que la somme de ses parties nous avons entendu la vérité auparavant en beauté là, résonne un brin de nos origines

Les autres musiques de Sleeping At Last