Paroles de Bad trip poker

Marcel Et Son Orchestre

pochette album Bad trip poker
Voir sur Itunes

Date de parution : 01/01/2003

Durée : 0:03:29

Style : French Pop



sonnerie téléphone portable pour Bad trip poker

J'ai perdu au poker
Contre mon boss d'hier
Un type incarcéré
Pour magouilles financières
J'ai pour me refaire
Cent grammes de gruyère
Un ticket de métro
Et ma dent sur pivot,

Si je finis marron
Je dois comme punition
Accepter sans râler
Cinq ans d'humiliation
Comment échapper
A la pire des sanctions
Faire une publicité
Pour un job de maton,

(x2)
Ne me dites pas
Que pour moi les jeux sont faits
Le monde est parfait
On ne peut rien y changer.

Ne me dites pas
Que le monde est ainsi fait !
Ne me dites pas

J'ai pas toujours été
A la merci du hasard
J'ai même occupé
Des boulots de veinard
Bossé 25 ans
Dans la métallurgie
Un jour sans préavis
Par ici la sortie,

Pour me reconvertir
En prime pour l'avenir
Au dessus de ma tête
La leucémie me guette
Deux crédits sur l'dos
Ma case et mon auto
Mon banquier trop sympa
A fait saisir tout ça,

A 45 balais
Et avec trois mouflets
Va t'en donc essayer

De tout recommencer
Sans turbin coeur chagrin
Les ennuis s'additionnent
Comme des vers sur ma pomme
Les huissiers m'affectionnent,

(x2)
Ne me dites pas
Que pour moi les jeux sont faits
Le monde est parfait
On ne peut rien y changer.

Ne me dites pas
Que le monde est ainsi fait !
Ne me dites pas

Plutôt bon bricoleur
J'fais des chantiers au black
Pour un type pas tout blanc
Mais faut bien faire son beurre
Le type veut pas m'payer
Me prend pour un jambon
J’lui rentre en plein dans le lard
Ce cochon meurt de peur,

Le juge qu'est indulgent
M'en refile pour 20 ans
Et les portes du pénitencier
Sur moi se sont refermées
Les gosses m'ont envoyé
Des jeux de société
Je fais des châteaux de carte, des réussites
Et je joue aux osselets,

Ne me dites pas
Que le monde est ainsi fait !
Ne me dites pas
Qu’on ne peut rien y changer !

(x2)
Ne me dites pas
Que pour moi les jeux sont faits
Le monde est parfait
On ne peut rien y changer.

J'ai gagné au poker
Trois napperons et deux soupières
Six cent numéros
De modes et travaux.

Les autres musiques de Marcel Et Son Orchestre