Paroles de Bérénice

Oldelaf Et Monsieur D

pochette album Bérénice
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Bérénice

Bérénice
Vous êtes la fleur
De toutes les filles du huitième,
Fleur de lys
Gente humeur
Vous êtes le raffinement même
Quand vous fendez l'air
Le matin dans l'avenue kléber
Dans un pull marine
Au volant d'une aston martin

Bérénice
Depuis deux ans
Je ne pense plus qu'à vous
Et je tisse
Si souvent
Le fol espoir d'un rendez-vous
Quand je vous attend
Tout au bout de l'avenue des champs
J'envie les caresses
Du vent sur votre carré hermès

Bérénice, bérénice
Quel est donc ce maléfice
Bérénice, bérénice
Qui m'étreint tel un supplice
Tout mon corps se hérisse

Bérénice
Vous acceptâtes
De me prendre pour époux
Dieu bénisse
Cette date
Où nous allons voir le loup
Alors je fais glisser

Vos bas contre vos jambes longues
Je dénude vos pieds...
Ah... vous ne vous coupez pas les ongles ?

Bérénice ...
Waouh
J'me sens pas bien, excusez-moi,
Non mais c'est vrai
On dirait des pattes de panda

Et quand vous marchez
Ça doit faire clic-clic sur le sol
Et vous d'vez chausser
Du 48 ou bien mettre des scholl

(refrain)

Bérénice, bérénice
Oubliez mes doux serments
Bérénice, bérénice
Rhabillez-vous prestement
Et mettez vos tennis

Et arrêtez de chialer
Mais bon faut quand-même avouer
Que même les femmes de cro-magnon
N'avaient pas les ongles aussi longs...

Bérénice, bérénice
Appelons nos avocats
Bérénice, bérénice
Et puis vous ne trainez pas
Remettez vos tennis

La (x6) honte... ) (x3)

Les autres musiques de Oldelaf Et Monsieur D