Paroles de Bizarre

Barbara

pochette album Bizarre
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Bizarre
Clip vidéo

Il fait bizarre
Sur la ville,
Trottoirs-miroirs
Sur la ville.
Des ombres lézards
Se faufilent
Et se glissent, agiles
Dans le brouillard
Indélébile.
Il fait bizarre
Sur la ville.
De l'ombre,
Une ombre,
D'un pas tranquille
Se jette et se cogne
Contre les phares
D'une automobile
Qui repart
Dans la ville.
Hôpital-départ
Mais trop tard :
Mort sur la ville.
Il se fait lourd si lourd.

Ils sont perdus,
Ces deux-là
Que la vie sépare.
Au matin blafard,
Un train démarre.
Un travesti
Du brésil
Titube au hasard d'un trottoir,
Hagard, sous ses faux cils.
Il fait bizarre
Sur la ville.
C'est pluie cafard
Sur la ville.
Des ombres lézards
Se faufilent
Et se glissent, agiles
Dans le brouillard.
Il fait bizarre.
Trottoirs-miroirs.
Hagard cafard,
Blafard départ,
Trop tard,
Sur la ville...

Les autres musiques de Barbara