Paroles de Bluesy

Michel Fugain

pochette album Bluesy
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Bluesy
Clip vidéo

Bluesy, c'est bluesy, une ville la nuit.
A l'heure où les rues sont désertes, et sous la pluie,
Y'a des néons qui pleurent sous la flotte,
Couleurs qui clignotent,
Sans savoir pourquoi ni pour qui.
Moi, le coeur dans les étoiles,
J'arrive place pigalle.
Je suis tout seul, tout seul à paris sous la pluie.

Et c'est là que je me dis:
"c'est tout con, mais je suis heureux.
Faut pas que je joue avec le feu.
J'ai presque tout, j'ai presque trop, j'aurai pas mieux."
C'est pas sérieux.
Mais qu'est-ce qu'elle fout dans mes pensées?
C'est déjà pris, déjà complet.
Qu'est-ce qu'elle faut là
Et pourquoi ça me fait ça?

Tout petit, c'est tout petit, un homme dans la nuit,
Qui se met les points sur les "i", là sous la pluie.
Je regarde les choses en face,

Celles qui laissent des traces,
Et je me dis
Qu'y'a plus beaucoup de place dans ma vie.
J'arrive un peu bizarre
Sur les grands boulevards.
Je suis tout seul, tout seul à paris sous la pluie.

Et tout au fond de moi,
Je sais bien que je le serai pas.
Je me connais bien, je suis pas comme ça,
Mais c'était bien
D'y penser et d'en rester là.

Bluesy, je suis bluesy comme une fin de nuit,
Quand on retourne à sa vie, là sous la pluie.
Y'a des histoires qui passent
Sans laisser de traces
Mais qui sait, est-ce que c'est tant mieux ou tant pis.
J'arrive enfin chez moi
Et je laisse tout ça.
Là dehors, dehors à paris sous la pluie...
Sous la pluie
A paris.

Les autres musiques de Michel Fugain