Paroles de Boby

Prohom

pochette album Boby
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Boby

C'est toujours pareil,
C'est toujours trop tard qu'on s'y prend,
Les « j'aurais dû », les « si j'avais su »
C'est amer à penser surtout quand,
Y' a des j'aurais pu qui traînent
Et puis je savais tout en plus c'est ça qui me gêne
Mais maintenant c'est trop tard
Et maintenant tu pars.
Je n'ai plus qu'à me demander pardon
Et tu n'es pas là pour m'entendre,
Je n'ai rien à dire il n'y a pas de raisons,
Ni d'explications à vendre.
C'est toujours pareil,
C'est toujours trop tard qu'on s'y prend,

Faut qu ' y en ait plus de ces regrets,
Faut quy en ait moins au moins ça serait,
Beaucoup plus facile à vivre,
Pour toi qui meurs moi je m'enivre,
Mais maintenant c'est trop tard,
Et maintenant tu pars.
Je n'ai plus qu'à me demander pardon
Et tu n'es pas là pour m'entendre,
Je n'ai rien à dire il n'y a pas de raisons,
Ni d'explications à vendre.
Je n'ai plus qu'à me demander pardon
Et tu n'es pas là pour m'entendre,
Je n'ai rien à dire il n'y a pas de raisons,
Ni d'explications à vendre.

Les autres musiques de Prohom