Paroles de Boîte vocale

Booba

pochette album Boîte vocale
Voir sur Itunes

Date de parution : 01/01/2005

Durée : 0:03:29

Style : Hip Hop/Rap



sonnerie téléphone portable pour Boîte vocale
Clip vidéo

Un peu d’oseille y changent de thème pour la plupart, moi j’suis toujours le même 500 000 albums plus tard j’me pose toujours impeccable, mon flow arrive en bécane, tire fuit comme un coup franc d’beckam, le son qui sort a 0.9. net, on a commencé minots, vomit nos tripes au mic, pas là pour plaire aux meufs, mec. que des braves sur la p’louse tu piges on a le blues des esclaves. 1m92 sans qu’on me cultive. c’est tallac records au bout du fil, demande la peine de mort pour pointeurs et pédophiles, j’suis qu’un fauve parmi les hommes, négro. plus rien m’étonne, plus rien n’me désole. la concurrence tente l’impossible ta gueule au fond d’une bassine d’acide, mon groupe assassine t’es pris pour cible, envoyé pour piller villages villes et campagnes, kho j’ai la tête dans les nuages, la bite dans l’champagne.

J’suis à des miles du rap français d’un glock j’ai la démarche, ça passe ou ça casse ou je brasse ou je trépasse beaucoup de bre-licas du 9.2. au 20-1 tester c’est délicat, comme coffrer un 5.20. la faucheuse a la carte vitale, mon son dans les cervicales. paris voilà j’arrive underground comme spaggiari peu m’impressionnent, les rappeurs sucent pour qu’on les pistonne, votre honneur, le rap est dead j’suis innocent comme o.j. simpson, alors tu t’demandes pourquoi j’continue ? parce que j’sais rien faire d’autre mise à l’amende discontinue. avant de partir j’défouraillerais bien un ou deux keufs j’ai la couleur du martyre ; y ont mon seum dans les seufs cellule promenade parfois haine cppn un grand classique, j’ai rendu magique les b.p.m.et on laissera toujours des traces, negro, partout où on passe gin and juice b2zoo au micro j’te nique ta race moi !

J’arrive au tribunal frais en air force, en marithé, mc poursuivi pour rime contre l’humanité, j’vais sûrement prendre perpète, préparez les mandats moi j’suis toujours au mauvais moment au mauvais endroit, gardez moi la meilleure cellule loin du bureau des ss, j’arrive avec un portable g4 et l’adsl. j’prends pas l’mic pour qu’la banlieue se fâche j’suis là pour tout découper b2oba stérohache, y a des balances qui plaident, des coup d’fusils qui s’perdent, des bons français qui s’plaignent, des familles qui saignent, alors j’opère en solo dans le k.o. total, n’ayez crainte j’suis pas dangereux, j’ai ni cravate ni barbe, j’ai failli sauter sur une mine en r’gardant une carte postale, j’vais débarrasser l’bitume, m’arracher sur une île, faire un peu de biff ailleurs fermer l’local, y a plus personne ici d’ailleurs crois-en ma boîte vocale.

Les autres musiques de Booba