Paroles de Bold (traduction)

The Districts

pochette album Bold (traduction)
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Bold (traduction)

Suis-je de nouveau en train de veiller tard
La neige a-t-elle encore recouvert la pelouse ?
Tous ces soucis qui me tombent dessus
Tout en regardant la vaisselle empilée
J'attendais simplement que le printemps adoucisse la froideur de mon sourire
Figé, les yeux baissés
L'hiver promet encore une fois d'être long

Eh bien, une fois, j'ai été touché(e)à par le bouillonnement du fleuve
Ton souffle sur ma peau me donnait le frisson quand je pensais que ma vie allait bien

Mais voilà maintenant les nouvelles à l'écran
Mon frère n'est pas là, j'ai les yeux bien ouverts
Dans son treillis, il apprend la guerre
Et mes bras, censés connaître l'affection
Ma foi, j'ai senti déferler la froideur d'une simple amitié
Là où autrefois il y avait des plis et des fronces, aisance et confort disparaissent dans un violent éclat violet

J'essaierai de ne pas m'en faire
Je ne serai pas téméraire
Je ne serai pas téméraire si tu restes à mes côtés
Je disparaîtrai dans un violent éclat violet
J'essaierai de ne pas (te) dévisager

Les autres musiques de The Districts