Paroles de Bright lights (traduction)

Placebo

pochette album Bright lights (traduction)
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Bright lights (traduction)

Souviens-toi des jours
Où je prétendais que ça allait
J'avais tellement de choses à dire
A propos de mon incroyable train de vie
Maintenant que j'ai regardé dans le néant
Tellement de gens que j'ai ennuyés
Je dois trouver un juste milieu
Un meilleur moyen de donner

Alors je n'ai pas abandonné
Mais tous mes choix, ma bonne étoile
Semblent s'être évanouis et m'ont enfermé
Dans une prison sans mur
A présent j'essaie de m'évader
Etre dans un état d'empathie

Trouver en moi qui je suis vraiment
Eradiquer le schisme

Personne ne peut me l'enlever
Et personne ne peut le déchirer
Parce qu'un cœur qui souffre est un cœur qui bat

Un cœur qui souffre est un cœur qui bat

Personne ne peut me l'enlever
Et personne ne peut le déchirer
Peut-être est-ce un fantasme recherché
Mais c'est le meilleur endroit pour commencer

Parce qu'un cœur qui souffre est un cœur qui bat
Un cœur qui souffre est un cœur qui bat

Les autres musiques de Placebo