Paroles de Bwana dort

Michel Fugain

pochette album Bwana dort
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Bwana dort

mon frère éléphant s'endort tranquille,
Le grand prédateur blanc n'est pas là.
OuwÈyÈ bwana
L'animal cruel est dans la ville,
La savane est calme au vent qui va.
IlÈyÈ laba

Le chant de la nuit s'élève à peine.
Wowo bwana
La saison des pluies n'est plus lointaine.
Ne reviens pas

Venez frères et dansez,
Bwana dort.
Bwana dort.

Ma sœur antilope court son rêve,
Le grand prédateur blanc n'est pas là.
OuwÈyÈ bwana
Dans la plaine quand le jour se lève
Va couler un fleuve d'impalas.
IlÈyÈ laba

Le rhinocéros, blanc de poussière,
Wowo bwana
Sait que le ciel porte des rivières
Ne reviens pas

Venez frères et dansez,
Bwana dort.
Bwana dort.
Mon frère éléphant s'endort tranquille,
Le grand prédateur blanc n'est pas là.
OuwÈyÈ bwana
L'animal cruel est dans la ville,
La savane est calme au vent qui va.
IlÈyÈ laba

Les 4x4 ont filé comme des hyènes,
Wowo bwana
Laissant des carcasses par centaines.
Ne reviens pas

Venez frères et dansez,
Bwana dort.
Bwana dort.


Les autres musiques de Michel Fugain