Paroles de C'était par moi

Edith Piaf

pochette album C'était par moi
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour C'était par moi

Dans sa prison, il a pleuré,
S'est révolté, s'est résigné
Et d'une voix désespérée,
Il ne cessait de répéter :
"c'était pas moi qui, ce jour-là, passait par là.
C'était pas moi !
C'était pas moi qui avais fait ça, cette histoire-là.
Ce n'est pas moi !
Mais je n'ai pas su m'expliquer
Cet homme trouvé dans le fossé.
J'ai beau crier mon innocence
Dans ma prison,
J'ai beau crier dans le silence :
Non, non, et non !
Je reste là depuis des mois
Et j'attends là ce qu'on fera de moi...
Oui, je l'aimais
Cette femme pour qui
On a trouvé
Cet homme tué...
Oui, je l'aimais.

J'en étais fou
Et très jaloux
Mais c'est pas vrai !...
Coïncidence ?
Manque de chance ?
C'était pas moi !
C'était pas moi !
J'ai beau crier dans le silence
De ma prison,
J'ai beau crier mon innocence,
Non, non, et non !
Je reste là depuis des mois
Et j'attends là ce qu'on fera de moi...
Et face au ciel,
Mon seul témoin,
Tendant les mains
Je veux crier :
Ce n'est pas moi !
Ce n'est pas moi !
Ce n'est pas moi !
Ce n'est pas moi !

Les autres musiques de Edith Piaf