Paroles de Cafés de chez nous

Annie Cordy

pochette album Cafés de chez nous
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Cafés de chez nous
Clip vidéo

Ça va, ça vient
Quat' vingt-et-un
Hé, ça va, ça vient
Salut, machin !
Au revoir, merci
À la prochaine !
Deux, trois titis
Qui s' ramènent

Blaguant tout l' monde
Malicieusement
Baratineurs
Rarement méchants
Le bruit des verres
Le bruit des voix
Tiens, v'là grand-père !
Ben, assieds-toi là

Et la patronne, une femme comme ça
S'occupe de tout : range-toi, papa
Fais gaffe aux verres,
Mais retire ta main d' là !
Et toi, gangster,
Hein, qu'est-ce tu bois ?

Cafés de chez nous
Pas fiers pour un sou
Pleins de rires et de vie
De fumée et de cris
Petits bistrots du coin
Chez jules ou chez tintin
Moi, je vous aime bien
Vous êtes mes copains

Y a le vieux beau
Avec ses tics
Y a monsieur jo
Lui, il est flic
Et y a julien
Le comédien
Qui un jour s'ra quelqu'un
Ça, ha ha ha, c'est ce que dit la patronne

Et y a l'ami de la p'tite bonne
Une drôle d'armoire
De chez renault
Dans la bagarre
Un vrai taureau !

À la belote,
L' patron s'affaire
C'est sa marotte
Y a rien à faire
Et que j' t'insulte
Partenaire !
Qui le réinsulte
Capot, ouais !

(parlé:)
Y z'étaient capot !
Mais, mais, pourquoi t'as pas joué tes piques ?
Mais joue à la bataille, mon vieux,
Mais pas à la belote !
D'ailleurs, j' vais t' dire, moi :
La belote, c'est une science
C'est pas un jeu d' fillettes !
Et dix de der !

Cafés de chez nous
Pas fiers pour un sou
Pleins de rires et de vie
De fumée et de cris
Petits bistrots du coin
Chez jules ou chez tintin
Moi, je vous aime bien
Vous êtes mes copains

Z'yeux dans les yeux
Deux gosses sont là
C'est la note bleue
Un bleu de roi
Tandis qu'au bar
La politique
N'est pas en retard
On s'explique

(parlé:)
Gouvernement ? et leurs impôts ?
Ben, y nous prennent pour des ballots !
Moi, moi, moi, moi, tenez qui vous parle
J' vous, j' vous, j' vous jure que, que que ça changerait
Si monsieur l' pré-pré-président, y m'écoutait !

Et puis plus loin
Les pronostics
S'en vont bon train
On donne son fric
Pour un tuyau
Du père toto
Oh ! sacrés bistrots
Du populo !

Cafés de chez nous
Pas fiers pour un sou
Pleins de rires et de vie
De fumée et de cris
Petits bistrots du coin
Chez jules ou chez tintin
Moi, je vous aime bien
Vous êtes mes copains

(parlé:)
Salut les gars, et à demain
Allez, au revoir !

Les autres musiques de Annie Cordy