Paroles de Capsize (traduction)

Frenship

pochette album Capsize (traduction)
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Capsize (traduction)

La nuit je suis réveillé parce que ça me hante
De ne jamais pouvoir dire ce que je voulais
(oh mon dieu, oh mon dieu)
Je ne suis plus celle que j'étais avec toi
Je voudrais sauter en dehors de ma peau pour te retrouver
(oh mon dieu, oh mon dieu)

Comment aurais-tu pu savoir
Si je ne le montrais jamais, maintenant je voudrais juste savoir tu le savais?

Je vais bien
Je verse des larmes le matin
M'abandonne à la solitude
Elle arrive sans prévenir
Je chavire, je suis le premier à l'eau
Trop près du fond
Je suis de retour là où j'ai commencé
J'ai dit je vais bien

Ta silhouette est consumée dans ma mémoire
Décombres laissées depuis que tu m'as quitté
(oh mon dieu, oh mon dieu)
Et trois mots ne viennent jamais facilement
Parce que tu es bien plus qu'ils ne l'ont jamais été
(oh mon dieu, oh mon dieu)

Comment aurais-tu pu savoir
Si je ne le montrais jamais, maintenant je voudrais juste savoir tu le savais?

Je vais bien
Je verse des larmes le matin
M'abandonne à la solitude
Elle arrive sans prévenir
Je chavire, je suis le premier à l'eau
Trop près du fond
Je suis de retour là où j'ai commencé
J'ai dit je vais bien

Je nage à contre-courant
Oh mon dieu
Je nage mais je me fatigue
Oh mon dieu
Je nage à contre-courant
Oh mon dieu
Je nage mais je me fatigue
Oh mon dieu

Je vais bien
Je verse des larmes le matin
M'abandonne à la solitude
Elle arrive sans prévenir
Je chavire, je suis le premier à l'eau
Trop près du fond
Je suis de retour là où j'ai commencé
J'ai dit je vais bien

Je pense à toi, je t'aime et je suis empli de fierté

Les autres musiques de Frenship