Paroles de Cavalier noir

Bb Brunes

pochette album Cavalier noir
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Cavalier noir
Clip vidéo

En ce mois décembre
O grand druide
Entend la prière
D’un témoin de la providence
D’un candide
Enfant du mystère

Sur un gout de vodka orange
Je me dis que de dérision
Dans quelle confrérie je me rangerai
Suis-je des mauvais des bons

Moi je suis las,
Lasse de vivre de je ne sais pas
Quand rien ne se dit ici bas
Loin des dires de l’au-delà

Après tout las
De mon sort
Blasé d’être un roi
Sans sa reine
Que jamais il ne trouva
Cavalier seul il demeura

En ce mois de décembre
J’appuie sur l’accélérateur
En ce mois de descente
Oh grand druide
Oh grand créateur

Je suis las,
Las de vivre de je ne sais pas

Quand rien ne se dit ici bas
Loin des dires de l’au-delà

Après tout las
De mon sort
Blasé d’être un roi
Sans sa reine
Que jamais il ne trouva
Cavalier seul il demeura

Un relent de vodka dérange ma conduite
Me vint une vision
Sur un fond, lyriques louanges
Qui me font perdre la raison
Pardonnez mes crimes, mes offenses
Et ma tumultueuse direction
En ce mois de décembre,
Je souris et je monte le son
Car …

Je suis las,
Las de vivre de ne sais pas
Quand rien ne se dit ici-bas
Loin des dires de l’au-delà

Après tout las
De mon sort
Blasé d’être un roi
Sans sa reine
Non jamais il ne trouva
Cavalier seul il demeura
Cavalier seul dans la nuit noire
Cavalier seul dans la nuit noire

Les autres musiques de Bb Brunes