Paroles de Ce georges

Salvatore Adamo

pochette album Ce georges
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Ce georges

(refrain:)
Mais qu'est-ce qu'il a, mais qu'est-ce qu'il a, ce georges,
A me faire sortir le cœur par la gorge !

Mais qu'est-ce qu'il a, mais qu'est-ce qu'il a ce type,
Qu'est toujours là même quand personne le bipe !

Oh là, là ! oui, ses yeux de braise
Et sa p'tite fossette au menton !
Je n'en dors plus, j'en deviens niaise,
Je fonds, en pamoison, je soupire son nom !
Et elle achète des tas d' revues
Pour y découper ses photos !
Sur tous les murs, l'air détendu,
On voit sourire le beau cabot !

(refrain)

Si encore c'était clark gable,
Autant en emporterait le vent !
Mais je dois me farcir sa belle gueule,
De don juan, toute la journée, sur mon écran !
C'est quand même mieux que ton football,
Occupe-toi, lis ou bien picole !
Mais si je bois, j' réponds plus d' moi,
J' supporte plus c' ménage à trois !

(refrain)

L'autre soir, en rentrant du boulot,
Avec délice, j' passe mes pantoufles !
Mais vl'a qu'il rapplique aussitôt,
M'agresse, à me laisser sans souffle !
Est-ce que mon georges se permettrait,
D' se laisser aller comme tu l' fais !

Ah ! il a raison, aznavour,
T'es beau à r'garder, tu tues l'amour !

Mais qu'est-ce qu'il a, mais qu'est-ce qu'il a, ce georges,
A lui faire sortir le cœur par la gorge !

Chaque fois qu' monsieur sort son chef-d'œuvre,
Faut qu' j' la conduise au cinéma !
Pendant qu'elle avale ces couleuvres, oh là là,
Moi j' tourne en rond, j' fais les cents pas !
T'as qu'à m'attendre dans un bistrot,
Ah ! vraiment, elle me pousse au crime !
Je prendrai le dernier métro,
Puisque j' te saoule avec mon film !

(refrain)

Va t'en le r'joindre à hollywood,
C'est ça, va te goinfrer de fastfood !
Et toi, fiche-moi la paix, pauvre pomme,
Prends-en d' la graine, ça, c'est un homme !

(refrain)

Mais qu'est-ce qu'il a, mais qu'est-ce qu'il a ce georges,

Tu parles d'une exclusivité,
Ton super georges, il est cloné !

(refrain)

Mais qu'est-ce qu'il a, mais qu'est-ce qu'il a, ce type,
Qu'est toujours là, même quand personne le bipe !

Mais qu'est-ce qu'il a, mais qu'est-ce qu'il a, ce georges !

Les autres musiques de Salvatore Adamo