Paroles de Ce qui me manque

Didier Barbelivien

pochette album Ce qui me manque
Voir sur Itunes

Date de parution : 24/09/2009

Durée : 0:03:3

Style : French Pop



sonnerie téléphone portable pour Ce qui me manque

Ce n'est pas de savoir le temps qu'il fait à pékin,
Ni d'apprendre si elle est ou non avec quelqu'un.
Ce n'est pas d'espionner une chambre d'hôtel,
Qui referait de moi un propriétaire d'elle.

Toutes les nuits, tout ma vie,
Ce qui me manque, c'est ses larmes sur mes joues,
Ce qui me manque, c'est son souffle dans mon cou,
Ce qui me manque, c'est quand elle me disait nous.
Aucune banque ne rembourse ce bijou,
Je suis en manque, jusqu'à en devenir fou.
Ce qui me hante, c'est de l'avoir mise au clou,
La saltimbanque!

Je n'imagine pas où elle vit où elle dort.
Si elle marche sur les pas des anciens chercheurs d'or.
Je ne veux pas savoir si elle est sombre et fière,

Comme le sont la plupart en passant la frontière.

Toutes les nuits, toute ma vie
Ce qui me manque, c'est ses larmes sur mes joues,
Ce qui me manque, c'est son souffle dans mon cou,
Ce qui me manque, c'est quand elle me disait nous.
Aucune banque ne rembourse ce bijou,
Je suis en manque, jusqu'à en devenir fou.
Ce qui me hante, c'est de l'avoir mise au clou,
La saltimbanque!

Ce qui me manque, c'est ses larmes sur mes joues,
Ce qui me manque, c'est son souffle dans mon cou,
Ce qui me manque, c'est quand elle me disait nous.
Aucune banque ne rembourse ce bijou,
Je suis en manque, jusqu'à en devenir fou.
Ce qui me hante, c'est de l'avoir mise au clou,
La saltimbanque!

Les autres musiques de Didier Barbelivien