Paroles de Ce qui reste

Vincent Delbushay

pochette album Ce qui reste
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Ce qui reste

Ce qui reste de nous
C’est mes coudes aux genoux
Y avait hier, aujourd’hui
Entre eux deux, une nuit
Pas d’envie, plus d’attente
Sinon celle d’aller mieux
Plus d’amours qui se mentent
A se raconter, eux

Ce qui reste de nous
C’est même pas une joue
Sur laquelle embrasser
De tes seins à tes pieds
En une hypocrisie
Qui m’aiderait à vivre
Au rebord des tant pis

Ce qui reste de nous
J’ai beau l’tenir en joue
Il me nargue et m’abat
Au tout premier faux-pas

Ta voix au téléphone
J’ai moins froid mais frissonne

Ce qui reste de nous
Fond comme songe au sommeil
Et si t’en rêves encore
C’est de moins en moins fort
Jusqu’au dernier réveil

Ce qui reste de nous
N’est déjà plus debout
Il s’en va, délétère
Par la porte arrière

Ce qui reste de nous
C’est un goût de fumée
Devenu courant d’air

Ce qui reste après coup
C’est de moins en moins nous
C’est moi…

Les autres musiques de Vincent Delbushay