Paroles de Chinatown

Vivien Savage

pochette album Chinatown
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Chinatown

Un dragon sur le cuir oh mamy
Un taxi pour partir au bout de la nuit
Et je reste le leader de ma vie
Même quand ça m’fait peur à l’infini

Je vois le soleil qui plonge
Sauve qui peut les montreurs d’ombres
Je suis un porteur de feu
L’éclair ne brûle pas mes yeux

Et quand le soleil déconne
J’abandonne le chinatown
Pour un vieux dragon chinois
Un dragon qui brûle en moi

Dans mon rétroviseur sur sa croix
Un scorpion qui pleure montre du doigt
Mon vieux blouson de cuir qui s’endort
A la place du mort tout près de moi

Hey mam’ les anges tombent du ciel
Une tribu de hell’s angels
Trace la route autour de moi
Dans leurs costumes de combat

T’as vu le soleil qui tombe
Sauve qui peut les montreurs d’ombres
Je suis un porteur de feu
L’éclair ne brûle pas mes yeux

Et quand le soleil déconne
J’abandonne le chinatown
Pour un vieux dragon chinois
Un dragon qui brûle en moi

Je vois le vieux monde qui plonge
Sauve qui peut les montreurs d’ombres
Je suis un porteur de feu
L’éclair ne brûle pas mes yeux

Les autres musiques de Vivien Savage