Paroles de Chozquel

3010

pochette album Chozquel
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Chozquel
Clip vidéo

(3010)
2003, en bas du bâtiment, ton négro bossait
T'inquiète, envoyer mon flow j'sais
2015, il y a chozquel, d'autres procès
Tes négros ne rappent qu'avec des proverbes
Aucun problème, mes gars protestent
Voilà l'projet d'un putain de prophète
Un proche sait, en impro' j'blesse
Fais ma prod', certes, mais sans prodzer
Et j'envoie miami six pieds sous terre
Que tu progresses ou me promettes qu'y'a pas chozquel
Ils nous regardent et font qu'baver, on a même pas chozquel

(3010)
Plus violent que l'exta'
Ce genre d'individu arrive et te demande "qu'est-ce t'as ?"
Qu'est-ce t'as ? il a dû serrer ta besta
Pour qu'une fois à côté de lui tu te sentes mal, reste là
Frérot, reste là, ces négros nous connaissent même pas
Han han, ouais la base ça va les faire brûler comme l'etna (l'etna)
Et mon squad appelé l'vietnam
Des étoiles dans les yeux et le ciel au moment où le mec damne
Corps dans la rue ou la té-ci, name-pa et son charivari m'aidera
Charrie mais tu pourras pas varier, comme c'mec-là
Je prie fort, fuck une messe basse
J'veux qu'ma mère se gêne pas
2015, où l'etat tire et où les meilleurs s'extradent
(ex trari ?), plus de contrôle, ma tête part
Fuck ta recherche d'espoir, on te laisse penser c'qu'on t'laisse voir
T'es mort, gros !
N'est-ce pas ? tu te crois dedans, on crie (cheh ? chaque?) fois
À part si t'as fait l'vrai gars
Xxx parce qu'on s'en bat s'ils aiment pas

(k-reen)
N'écoute pas les haineux qui te veulent du mal

Y'a des (jours ? joues ?) et tu peux me croire sauf si tu baisses les armes
On est tous logés à la même enseigne
D'où qu'on soit, d'où qu'on vienne
(les laisse pas vivre ?), surveille ton mental
Si tu gardes la force, la foi, à la fin c'est les rageux qui auront mal

(3010)
Il a dit qu'il était le meilleur d'sa géné'
J'vais jamais me gêner, tu captes
J'ai même pas ton réseau et tu câbles
On dort plus, nos vies font qu'éviter des tempêtes de sable
Et, tes négros, ils croient faire du sale
J'ai de quoi faire, tu parles
La ferme, de t'façon t'écouteras l'bum-al
Que des bukakes, j'vous ai vu attendre mes sorties pour sortir vos bails
À tout jamais sur eux et à tout jamais bien sûr de oim
Ils ont voulu nous griller, nous brûler
Mais bizarrement, tu sais quoi, le feu (cent/sans personne(s) les crame(nt) ?)
N.e.m.o., écrit ma comm' dans un tram
J'amène ta gonzesse au bal de promo, 3-4 bouteilles, de l'amné' et du charme
Avant que mon job soit les mots, j'étais comme salomon : douze ans un esclave
De ce que les gens pensaient ou non de l'enfant que ma daronne avait à sa charge
Et puis j'ai pris l'temps d'prendre des notes, notes, prendre des coups
Envoyer l'même tarif
Ouais on apprend vite et on parie, un peu comme omar sharif
Toujours sous son sahri et des équipes encore prêtes font crari
Tous mes vrais bougzer à à l'est, l'ouest, dans le nord, dans l'sud et à paris
Et t'es là quand même, j'baiserai la france jusqu'à c'que j'aime
Car la vie d'mon père que si j'étais de c'pays on serait dans la merde chozquel

(k-reen)
N'écoute pas les haineux qui te veulent du mal
Y'a des (jours ? joues ?) et tu peux me croire sauf si tu baisses les armes
On est tous logés à la même enseigne
D'où qu'on soit, d'où qu'on vienne
(les laisse pas vivre ?), surveille ton mental
Si tu gardes la force, la foi, à la fin c'est les rageux qui auront mal

Les autres musiques de 3010