Paroles de Color decay (traduction)

Júníus Meyvant

pochette album Color decay (traduction)
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Color decay (traduction)

Un peu comme des couleurs qui disparaissent avec le temps (juste sous yeux)
Ça commence a se détériorer sans qu'on s'en aperçoive (on ne voit que ça...)
Ça commence a se détériorer sans qu'on s'en aperçoive

Un peu comme les fleurs de la controverse
Avec moi dans les épreuves
Changeant d'endroit
Avec moi dans les épreuves
Des ténèbres jusqu'au piédestal
Je me relève immédiatement

C'est si merveilleux
Un endroit entre croyance et rêves
Ta voix est si belle
Calme comme le printemps

Un peu comme les heures qui défilent
Pourquoi s'en étonner
Le temps n'est pas fait pour durer
Pourquoi s'en étonner
Le temps défilera toujours

Un peu comme les égouts que tu as construits
Je cours à l'aveugle parmi des tas de choses
Sans m'inquiéter de savoir si c'est interdit
Je cours à l'aveugle parmi des tas de choses
Sans honte
Je me relève immédiatement

C'est si merveilleux
Un endroit entre croyance et rêves
Ta voix est si belle
Douce comme une brise estivale

Les autres musiques de Júníus Meyvant