Paroles de Come on boys

Ludwig Von 88

pochette album Come on boys
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Come on boys
Clip vidéo

Le petit adolf et le petit jean-marie
Jouent à la marelle en comptant passer les chars
Quand je serai grand je veux être président
Quand je serai grand j'innonderai le monde de sang
Le petit adolf et le petit jean-marie
Ne jouent jamais aux billes sans truffer le sol de mines
Regardent avec respect leur drapeau virevolter
Il lui faudra du sang pour que le rouge y brûle ardent
Soumis ou en pièces, rampant ou gazés
Il leur faut un guide, il leur faut m'aimer
Quand je ferme les yeux, le monde est soumis
Purifiée est la terre, par le sang la mort
Le petit adolf et le petit jean-marie
Emportés par la fougue se mettent à s'exciter

Ils frétillent et bavent d'une envie sanguinaire
Rythmant au tambour les défilés militaires
Le petit adolf et le petit jean-marie
Une larme à l'oeil de verre ont vu passer la fanfare
Et les drapeaux flottent enflammés par l'ivresse
Vibrant dans le coeur de l'élite meurtrière
Soumis ou en pièces, rampant ou gazés
Il leur faut un guide, il leur faut m'aimer
Quand je ferme les yeux, le monde est soumis
Abreuvés sont nos sillons, par le sang la mort
L'emprise du mal, l'emprise du bien, lequel des deux ira
Plus loin
Destins bancals, rêves incertains, lequel des deux est bon
à rien?

Les autres musiques de Ludwig Von 88