Paroles de Comme une fugue de bach

Charles Dumont

pochette album Comme une fugue de bach
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Comme une fugue de bach

Comme une fugue de bach
Tu es entrée dans ma vie
Comme une mélodie
Qui vous hante et vous suit
Dans vos rêves la nuit
Et dans vos insomnies

Comme une fugue de bach
Le début fut facile
Je savais seulement
Que tu étais docile
Que tu avais de beaux yeux
Qu'on était bien nous deux

Comme une fugue de bach
Tu as grandi grandi
Tu es devenue la mer
Et tout mon univers
Tu étais mon génie
Tu étais ma symphonie

Comme une fugue de bach
Tu m'emmenais très loin
Tard dès le matin
Là où meurt le chagrin
Et moi je t'écoutais
Et moi je te suivais

Mais comme une fugue de bach

Soudain tu as changé
Tu fuyais, tu fuyais
Et puis tu revenais
Je ne savais plus où
Était ce qu'était nous

Comme une fugue de bach
Plus tu te compliquais
Plus te désembrouillais
Plus tu me promenais
Et plus je te croyais
Et plus je t'adorais

Comme une fugue de bach
Sur un dernier accord
Nos lendemains sont morts
Tu as quitté mon bord
Et ce fut le silence
Le vide de l'absence

Mais comme une fugue de bach
Qui n'finira jamais
Jamais je ne pourrai
Jamais je ne voudrai
Oublier un seul jour
Du temps de notre amour

Car ma mémoire
Joue notre histoire.

Les autres musiques de Charles Dumont