Paroles de Complainte des petits

Patrice Mabire

pochette album Complainte des petits
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Complainte des petits

Quand j’étais petit
Je n’étais pas grand
Ces toujours ce que l’on dit
Mais tous les jours, c’est énervant

Tu es haut comme trois pommes
Toujours, toujours le même refrain
Mais c’est toujours pour ma pomme
Je ne suis quand même pas un nain

Arrêtez de nous les casser
De nous les piller menu, menu
Car nos jambes sont assez longues
Pour vous mettre, un coup pied au cul

Dis-moi tu as poussé à l’envers
Tes pieds ne touchent même pas par terre
Ne marche pas dans la rosée
Ou tu vas avoir les fesses mouillées

Ne court pas comme ça dans l’herbe

On risque de te perdre
Achète-toi une paire d’échasses
Pour l’ouverture de la chasse

Arrêtez de nous les casser
De nous les piller menu, menu
Car nos jambes sont assez longues
Pour vous mettre, un coup pied au cul

Le p’tit qu’a l’pain, le p’tit qu’a l’son
C’est toujours la même chanson
Je ne pensais vraiment pas
Que les grands étaient si cons

Mais un jour c’est de bonne guerre
On sera tous à la même hauteur
Dans une allée d’un petit cimetière
Mais peut-être pas à la même heure

Dans une allée d’un petit cimetière
Mais peut-être pas à la même heure

Les autres musiques de Patrice Mabire