Paroles de Craving (traduction)

James Bay

pochette album Craving (traduction)
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Craving (traduction)

Marchant dans le trafic un lundi
Dans la ville où j'ai grandi
À l'abri de la pluie sous chaque pas de porte
Il fait noir et tout le monde est engourdi

Les enfants font des grimaces sur la vitre du bus
Mais personne ne lève la tête
La vie de tout le monde est la même qu'hier
Tout comme le tic tac des horloges

Et je meurs d'envie, meurs d'envie, meurs d'envie de quelque chose à ressentir
Où vais-je, de quoi j'ai besoin, est-ce de l'extase ou de la peur?
Suis-je tout seul, suis-je même proche
Parce que je meurs d'envie, meurs d'envie, meurs d'envie de quelque chose à ressentir

Je n'ai jamais pensé que la nuit pouvait être si solitaire
Jusqu'à ce qu'elle m'ait appelé
Je n'ai jamais pensé que ces rues pouvaient être trop grandes pour moi
Je suppose que ce n'était pas assez

Alors j'ai mis ma foi dans quiconque autour de moi

Puis elle a vendu toutes mes affaires
Pur et fol abandon voilà tout ce dont j'ai besoin
Et quelqu'un en qui avoir confiance

Parce que je meurs d'envie, meurs d'envie, meurs d'envie de quelque chose à ressentir
Où vais-je, de quoi j'ai besoin, est-ce de l'extase ou de la peur?
Suis-je tout seul, suis-je même proche
Parce que je meurs d'envie, meurs d'envie, meurs d'envie de quelque chose à ressentir

Emmène-moi loin des rues et des routes
Mène-moi hors de la nuit
Ne me montre pas le chemin de la maison
Parce que je

Oui je meurs d'envie, meurs d'envie, meurs d'envie de quelque chose à ressentir
Où vais-je, de quoi j'ai besoin, est-ce de l'extase ou de la peur?
Suis-je tout seul, suis-je même proche
Parce que je meurs d'envie, meurs d'envie, meurs d'envie de quelque chose à ressentir

Meurs d'envie
Meurs d'envie de quelque chose que je puisse ressentir...

Les autres musiques de James Bay