Paroles de D'abord je n'ai vu

Frida Boccara

pochette album D'abord je n'ai vu
Voir sur Itunes

Date de parution : 11/10/2010

Durée : 0:02:44

Style : French Pop



sonnerie téléphone portable pour D'abord je n'ai vu

D'abord je n'ai vu rien que son regard
Où se balançaient tous les océans
Et dans la cohue la porte du bar
Où il m'entraînait d'un air nonchalant

D'abord je n'ai vu rien que son chandail
Où dansait en blanc le nom d'un bateau
Et ses deux mains nues autour de ma taille
Alors qu'il souriait en cherchant ses mots

Il baragouinait un drôle de français
Je ne comprenais rien à ce qu'il voulait dire
Mais pour deviner qu'il me désirait
Y avait pas besoin de sortir de saint-cyr

D'abord je n'ai vu que la chambre étroite
Avec son carreau donnant sur la cour
Et l' cœur éperdu contre sa peau moite
Je m' suis endormie, écrasée d'amour

D'abord je n'ai vu rien qu'un grand soleil
Qui éclaboussait tout le ciel de joie
Et soudain j'ai su que depuis la veille
Le bonheur avait des yeux de marin

D'abord je n'ai vu tout au bout du môle
Qu'un triste cargo qui se balançait
Et ma joue perdue contre son épaule
Quand à chaque marche on s'embrassait

En me disant adieu, il avait les yeux
Tout remplis d'embruns que la mer apportait
Et moi, pauvre fille, comme une imbécile
Qu'avait du chagrin, j'ai pensé qu'il pleurait

J'aurais bien dû voir que dans ces yeux-là
Y avait pas de place pour le sentiment
Mais quand j'ai vu ça, il était trop tard
Tout mon bel amour s'était noyé dedans

Les autres musiques de Frida Boccara