Paroles de D'amour eden

Jewel

pochette album D'amour eden
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour D'amour eden
Clip vidéo

Tu crois... tu crois qu'un jour, on en aura marre de tout ça ?
- jamais

Autour de moi c'est speed, tous les gens s'dépassent
À la vitesse de la lumière, s'déplacent
Oui les mecs conspirent ! ont peu de plans en place
Préfèrent dire que les choses se passent
La même équipe qui s’empiffre, ne fout rien
Ne cherche qu'à serrer les bombes hein
Y'a les mecs qui transpirent sur le terrain
Dans l'espoir d'avoir enfin un compte plein (rien qu'on veut des loves)
On sort, on vit la journée en impro
Consomme plus vite que la durée d'une intro
Klaxonne des go afin de jouer du pipo
Fredonne un chou bidou bida bidibido !
On n'est jamais satisfait de ce qu'on a donc qu'on se met tous à gueuler pour que les gens comprennent ce que l'on ressent
On n'est pas vraiment pressés sur ce coup là donc on n'essaie plus de construire, on veut détruire et c'est plus amusant
C'est ça notre monde : on vise la lune avant qu'elle ne tombe
On finit la brune et passe à l'autre blonde
On pense sourire même devant notre tombe
En effet oui ! on pourrait faire le bien ou l'mal
Avant qu'le taux d'alcool ne baisse d'un gramme
On passe du meilleur au pire, on vend du rêve sur instagram
Vu qu'la vérité reste un drame mais faut bien qu'on oublie

Nos cœurs tombent de nos poches comme si on faisait tous le poirier
On cherche des loves, on baise tout c'qui bouge en soirée
On marche, on crève même si ça pourrait bien foirer
On retomberait dans le même piège même si à des kilomètres on l'voyait !
On marche, on vit nos vies !
En marge, on vit nos vies !
Même en ayant la rage, on vit nos vies !
Mais ça a l'air parfait pour moi
On marche, on vit nos vies !
En marge, on vit nos vies !

Même en ayant la rage, on vit nos vies !
Mais ça a l'air parfait pour moi

Oui, faut bien qu'on oublie !
Oui, faut bien qu'on oublie !
Oui, faut bien qu'on oublie !

Oui, faut bien qu'on oublie qu'on n'est pas vraiment là pour se lamenter
De droite à gauche, nos envies sont ballottées
J'n'oublie pas qu'notre génération est dotée
D'sentiments artificiels comme les pecs d'un athlète dopé
On finit par douter, un jour on aime, lendemain dégouté
Souvent déçu quand on crie : "aidez-moi"
Beaucoup d'amis ont des trous de mémoire
Faut qu'on fasse le vide, on a peu d'espace n'est-ce pas ?
J'ai l'impression qu'on progresse pas !
Pire. faudrait faire nos valises, qu'on s'barre
Chacun de son côté puisqu'on s'bat !
C'est ainsi qu'va la vie... et qui va nous en empêcher ?
Qu'est-ce que ça peut changer ? t'as déjà tant pêché
Vu qu'la paix ne veut pas s'dépêcher
On trouvera "amour" et "haine" sur nos mots fléchés

(x2)
Nos cœurs tombent de nos poches comme si on faisait tous le poirier
On cherche des loves, on baise tout c'qui bouge en soirée
On marche, on crève même si ça pourrait bien foirer
On retomberait dans le même piège même si à des kilomètres on l'voyait !
On marche, on vit nos vies !
En marge, on vit nos vies !
Même en ayant la rage, on vit nos vies !
Mais ça a l'air parfait pour moi
On marche, on vit nos vies !
En marge, on vit nos vies !
Même en ayant la rage, on vit nos vies !
Mais ça a l'air parfait pour moi

Les autres musiques de Jewel