Paroles de D'ici

Helene Segara

pochette album D'ici
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour D'ici

(hÉlÈne:)
Au loin le ciel est vêtu de vent,
Des anges passent sans un bruit
Si entre nous le chemin est grand,
C'est presque rien qui nous relie
D'ici tout parait si blanc,
Le monde ailleurs est si différent
D'ici qui pourrait sentir,
Combien la distance peut nous trahir

(maurane:)
Je tisse un pont invisible et long,
Pour voyager et venir vers toi
Où que tu sois si ton coeur m'entend,
Jamais ton chant n'aura qu'une voix
D'ici tout parait moins grand,
Le ciel ailleurs est si différent
D'ici qui pourrait sentir,
Combien la distance peut nous trahir

(hÉlÈne et maurane:)
Ha ha ha ...
Je sais qu'ici on oublie souvent,
Combien le monde est si différent
Ce que nos yeux ne voient pas vraiment,
Mon coeur le sait, mon coeur le sent
D'ici, d'ici
Ce que nos yeux ne voient pas vraiment,
Mon coeur le sait, mon coeur le sent

(hÉlÈne:) a l'horizon je devine à peine

(maurane:) tous les murmures presque étrangers

(hÉlÈne:) je sais qu'un jour

(maurane:) parmi des centaines

(hÉlÈne et maurane:) nous marcherons pour nous rencontrer

Les autres musiques de Helene Segara