Paroles de Dang (traduction)

Mac Miller

pochette album Dang (traduction)
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Dang (traduction)

(anderson paak)
Je ne peux pas continuer à te perdre
À cause de complications
(partie trop tôt)
Attends, on faisait que traîner
Je crois que j'ai besoin de me raccrocher à..., bon sang
Aux gens qui me connaissent le mieux
À cette clef que je n'oublierai pas, trop tôt
Je ne peux pas continuer à te perdre, te perdre, te perdre, te perdre, te perdre, ter perdre...
Je ne peux pas continuer à te perdre, te perdre, te perdre, te perdre, te perdre, ter perdre...

(mac miller)
Yeah, yeah, yeah
Combien d'erreurs il a fallu que je fasse avant que tu partes ?
Que je me retrouve seul, la main et le visage tout rouges
Un visage qui te regarde comme s'il te disait : "attends !"
Je sais que je suis pas un saint, mais si c'est pas trop tard, alors
Je ne peux pas continuer à te perdre, je m'enfuis à toutes jambes
Je sais que mon cœur vaut de l'or, mais il se brise comme du verre
Je sais bien que le temps passe, même si je suis immature

Bébé, tu restes de glace, t'as jamais eu de fils
Tu veux pas grandir, t'es cool, mais t'as pas de fric
Ouais, c'est compliqué, tu te sens frustrée
Je rentre tard, t'as pas confiance en moi, bébé
J'suis complètement bourré, tu comprends pas ce que je raconte
Me prends pas la tête, conduis ma voiture
Compliqué, tu te sens frustrée.
Je te fais attendre toutes les nuits
Tu dis que tu t'en fous, voilà ce que tu dis
On sait, toi et moi, c'est que des conneries
C'est vrai, on se bagarre, mais on se réconcilie
Embrasse-moi, serre-moi contre toi, je suis excité
Le diable est en moi, qui est qui ?
J'arriverai pas à me faire comprendre de toi parce que...

Je ne peux pas continuer à te perdre
À cause de complications
Partie trop tôt
Attends, on faisait que traîner
Je crois que j'ai besoin de me raccrocher à..., bon sang
Aux gens qui me connaissent le mieux
À cette clef que je n'oublierai pas, trop tôt
Je ne peux pas continuer à te perdre, te perdre, te perdre, te perdre, te perdre, ter perdre...

Je ne peux pas continuer à te perdre, te perdre, te perdre, te perdre, te perdre, ter perdre
Non, je ne peux pas continuer à te perdre, te perdre, te perdre, te perdre, te perdre, ter perdre
Je ne peux pas continuer à te perdre, te perdre, te perdre, te perdre, te perdre, ter perdre
Non, je ne peux pas continuer à te perdre, te perdre, te perdre, te perdre, te perdre, ter perdre
Je ne peux pas continuer à te perdre, te perdre, te perdre, te perdre, te perdre, ter perdre
Non, je ne peux pas continuer à te perdre, te perdre, te perdre, te perdre, te perdre, ter perdre
Je ne peux pas continuer à te perdre, te perdre, te perdre, te perdre, te perdre, ter perdre
Non, je ne peux pas continuer à te perdre, te perdre, te perdre, te perdre, te perdre, ter perdre

Non, tu peux pas t'en aller comme ça, bébé, j'ai besoin de toi
Joue à tes jeux comme si c'était mon laissez passer pour une super université de la ivy
Pas question d'être intronisé, connard, par un minus de la fac
Moi, je bouffe de la ch... ; les autres crèvent la dalle
Vraiment très peu de temps, j'vais pas le passer
À me disputer pour savoir qui ne donne pas assez d'attention.
J'enclenche le moteur, faut que j'redémarre
Moi, je bouffe de la ch... ; les autres crèvent la dalle
Et j'me suis pas servi de toutes les parties de mon corps
Continue à t'accrocher à ta belle confiance
Je sais que tu veux rien avoir à faire avec moi
Mais faisons l'amour, juste encore une fois
Rien qu'une fois, c'est pas grand chose.
On les emm..., soyons nous, douceur intense de l'été
Mal au cœur, bourré, obsédé par toi
Qu'est-ce que je nous ai fait ? j'ai tout gâché, je comprends pas
C'est compliqué, je reste réveillé
Je peux pas me concentrer, t'occupes toutes mes pensées
Si c'est ça, l'amour, alors, bon sang, pourquoi faut que ça fasse si mal ?
Je crois juste que tout ça, c'est des conneries
D'accord, ça paraît tentant, crois-moi, c'est une bombe
Cette semaine, elle l'aime ; la semaine d'après, ils se bagarrent
Protège-toi, prépare bien ton gilet par balles
Dis-le pour moi, bébé

Je ne peux pas continuer à te perdre
Mais où tu vas, bon sang ?
Où est-ce que tu comptes aller ? attends !
Je veux pas rester trop longtemps
Je ne peux pas continuer à te perdre
mais où tu vas, bon sang ?
Attends !
mais où tu vas, bon sang ?

Je ne peux pas continuer à te perdre
À cause de complications
Partie trop tôt
Attends, on faisait que traîner
Je crois que j'ai besoin de me raccrocher à..., bon sang
Aux gens qui me connaissent le mieux
À cette clef que je n'oublierai pas, trop tôt
Je ne peux pas continuer à te perdre, te perdre, te perdre, te perdre, te perdre, ter perdre...

Je ne peux pas continuer à te perdre
Non, je ne peux pas continuer à te perdre
Je ne peux pas continuer à te perdre
Non, je ne peux pas continuer à te perdre
Je ne peux pas continuer à te perdre
Non, je ne peux pas continuer à te perdre
Je ne peux pas continuer à te perdre
Non, je ne peux pas continuer à te perdre
Je ne peux pas continuer à te perdre
Non, je ne peux pas continuer à te perdre
Je ne peux pas continuer à te perdre
Non, je ne peux pas continuer à te perdre
Je ne peux pas continuer à te perdre
Non, je ne peux pas continuer à te perdre
Je ne peux pas continuer à te perdre

Je ne peux pas continuer à te perdre...!

Les autres musiques de Mac Miller