Paroles de Dans un bouge du vieux port

Edith Piaf

pochette album Dans un bouge du vieux port
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Dans un bouge du vieux port
Clip vidéo

Quand de troubles rêves
Hantent le vieux marin
A l'heure où le soir vient
L'appel des flots câlins
A quoi bon l'écouter sur la grève ?
Car d'autres mers là-bas
Lui murmuraient tout bas
Des mots que celle-ci ne dit pas

Dans un bouge du vieux port
Il se réfugie
Et berce sa nostalgie
De rêves d'or
L'ardent regret qui le mord
S'éteint pour une heure
Quand l'accordéon pleure
Dans un bouge du port

Le chant des sirènes
Jamais il ne l'entend
Ce n'est pas en rêvant
Auprès des flots mouvants

Qu'il évoque les terres lointaines
Non, ce n'est pas le chant
Au bord de l'océan
Qui lui parle des amours d'antan

Dans un bouge du vieux port
Il se réfugie
Et berce sa nostalgie
De rêves d'or
L'ardent regret qui le mord
S'éteint pour une heure
Quand l'accordéon pleure
Dans un bouge du port

Dans un bouge du vieux port
Il se réfugie
Et berce sa nostalgie
De rêves d'or
L'ardent regret qui le mord
S'éteint pour une heure
Quand l'accordéon pleure
Dans un bouge du port

Les autres musiques de Edith Piaf