Paroles de De l'autre côté de toi

Francis Cabrel

pochette album De l'autre côté de toi
Voir sur Itunes

Date de parution : 13/03/1989

Durée : 0:03:1

Style : Singer/Songwriter



sonnerie téléphone portable pour De l'autre côté de toi

Je sais que tu vis là -bas
Au bout de l'autoroute
J'pourrai pas me tromper
C'est allumé la nuit.
S'il te reste un instant
Faudra que tu m'écoutes
Faudra que tu m'attendes
Faut pas que tu m'oublies
De l'autre côté de toi
Je suis presque sûr qu'il n'y a plus rien
De l'autre côté de toi
Le désert commence où finit ta main
Toute l'eau qui ruisselle
Au fil de tes cheveux
J'ai encore besoin d'elle
Pour rafraîchir mes yeux
Est-ce qu'au moins tu m'entends
Quand j'appelle au secours ?
Je suis jaloux des colliers
De diamants qui t'entourent
De l'autre côté de toi
Je suis presque sûr qu'il n'y a plus rien
De l'autre côté de toi

Le désert commence où finit ta main
Laisse-moi t'endormir
Une nuit boréale
Sur un lit de pétales
Aux reflets de saphir
Laisse-moi me blottir
Sur ta peau quatre étoiles
Dans ton corps cathédrale
Et ne plus revenir
Je suis presque sûr qu'il n'y a plus rien
Et le désert commence où finit ta main
Je sais que tu vis là -bas
Au bout de l'autoroute
Que tu vis là -bas
Au bout de l'autoroute
Je sais que tu vis là -bas
Au bout de l'autoroute
Que tu vis là -bas
Au bout de l'autoroute
Je sais que tu vis là -bas
Au bout de l'autoroute
Que tu vis là -bas
Au bout de l'autoroute

Les autres musiques de Francis Cabrel