Paroles de Death to my hometown (traduction)

Bruce Springsteen

pochette album Death to my hometown (traduction)
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Death to my hometown (traduction)

Aucun boulet de canon n'a fendu l'air
Aucun fusil ne nous a abattu
Aucune bombe n'est tombé du ciel
Aucune marre de sang n'a imbibée le sol
Aucun flash (d'explosion) ne nous a aveuglé
Aucun tonnerre mortel n'a retenti
Mais aussi sûrement que la main de dieu
Ils ont amené la mort dans ma ville
Ils ont amené la mort dans ma ville

Aucun obus n'a déchiré le ciel nocturne
Aucune cité n'a brûlée
Aucune armée n'a prise d'assaut les rivages pour lesquels nous sommes mort
Aucun dictateur n'a été couronné
Même au plus fort d'une nuit calme
Je n'ai jamais entendu le moindre bruit
Les maraudeurs ont déferlés dans l'obscurité et ont apportés la mort dans ma ville, les gars
La mort dans ma ville

Ils ont détruits nos usines (où étaient employées nos familles) et ils nous ont pris nos maisons
Et ils ont abandonnés nos corps dans les plaines
Laissant nos os en pâtures aux vautours

Alors écoute bien fiston
Prépare toi à leur retour
Car ils reviendront aussi sûrement que le soleil se lève

Maintenant trouve toi une chanson et chante la jusqu'à ce que tu ai fini
Oui, chante-la haut et fort
(pendant que tu) envoie ces requins de la finance tout droit en enfer
Ces voleurs si avides qui sont venus
Et qui ont dévoré la chair de tout ce qu'ils ont trouvé
Et dont les crimes sont restés impunis jusqu'à maintenant
Et qui déambulent dans les rues, libres (jusqu'à maintenant)

Ils ont amené la mort dans notre ville, les gars
La mort dans notre ville, les gars
La mort dans notre ville, les gars
La mort dans notre ville...

Les autres musiques de Bruce Springsteen